Tour de France 2023 : Quatre jours en Auvergne au programme ?

Panoramic


S’il partira de Bilbao pour s’achever sur les Champs-Elysées, le parcours du Tour de France reste nimbé de mystères. Alors que la présentation en grande pompe est d’ores-et-déjà prévue pour le 27 octobre prochain au Palais des Congrès de Paris, les rumeurs se multiplient et la dernière en date aborde le sujet d’un passage des coureurs en Auvergne. En effet, selon les informations du quotidien local La Montagne, la région serait mise à l’honneur avec pas moins de quatre étapes et le retour d’une arrivée mythique de la Grande Boucle. Alors que le départ du Tour 2023 est prévu le 1er juillet prochain, les coureurs arriveraient en Auvergne pour conclure la première semaine de course avec… l’ascension du Puy de Dôme ! En juin dernier, le directeur de l’épreuve Christian Prudhomme s’est rendu sur place aux côtés du président du Conseil Départemental Lionel Chauvin et du président du Conseil Régional Laurent Wauquiez, avec le sujet qui a été abordé. Ce serait la première arrivée au sommet du « Géant des Dômes » depuis 1988.


Vulcania à l’honneur, première pour Moulins ?


Une étape dont le départ serait donné depuis Saint-Léonard-de-Noblat, ville du regretté Raymond Poulidor. Mais cette arrivée serait surtout marquée par l’absence du public au bord de la route, le Puy de Dôme étant un lieu protégé. Une fois la ligne d’arrivée franchie, le peloton aurait droit à une première journée de repos à Clermont-Ferrand avant de reprendre la compétition le lendemain depuis Vulcania. En direction d’Issoire, qui a accueilli avec succès une étape du Critérium du Dauphiné l’an passé, une étape au cœur des Puys serait au programme. La quatrième et dernière journée en Auvergne verra le peloton rallier Clermont à Moulins, qui deviendrait pour la première fois ville-étape du Tour de France. Il serait alors question de rejoindre le département de la Loire et la ville de Roanne pour le départ de la 12eme étape. Quant à ce qui sera au programme avant cette intense traversée de l’Auvergne et la suite des réjouissances, il faudra un peu de patience pour connaître la réponse.


Le Tour de France Femmes lancé depuis Clermont-Ferrand


Toutefois, la Grande Boucle n’en aura pas encore terminé avec l’Auvergne. En effet, après les Champs-Elysées cette année, la deuxième édition du Tour de France Femmes sera lancée depuis… Clermont-Ferrand le 23 juillet prochain ! « On a fait de l’égalité hommes-femmes un point important de notre politique sportive, a confié au quotidien régional La Montagne le maire de la ville Olivier Bianchi. On avait donc dit qu’on était heureux que le Tour de France Femmes redémarre et que Clermont soit potentiellement au programme de cette épreuve. » La région devrait également être à l’honneur à l’occasion de la deuxième étape, dont le parcours pourrait s’élancer depuis Saint-Genès-Campanelle, dans le Puy-de-Dôme, pour rejoindre le département du Cantal et la ville de Mauriac. Après avoir rallié la Capitale au massif des Vosges cette année, le pendant féminin du Tour de France pourrait visiter un autre massif emblématique de l’Hexagone grâce au positionnement central du Grand Départ.

>