Tour de France 2021 : Du costaud pour le peloton dans les Pyrénées ?

« Deux belles étapes ! », c’est ce que Michel Pélieu, président du Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées a promis concernant le Tour de France 2021. Alors qu’Amaury Sport Organisation doit dévoiler l’intégralité du parcours de l’épreuve le 29 octobre prochain, les fuites se multiplient et dessinent le canevas de ce que devrait être le programme des trois semaines de compétition programmées du 26 juin au 18 juillet prochain, avant les Jeux Olympiques de Tokyo. Alors qu’il est acquis que Brest accueillera le Grand Départ et que tout indique que le peloton passera par Tours ou encore le Haut-Bugey avant un contre-la-montre dans le Bordelais à la veille de l’arrivée sur les Champs-Elysées. Mais, avant cette dernière explication, les Pyrénées devraient proposer deux étapes exigeantes, selon une information du quotidien La Dépèche du Midi.

Un 14 juillet intense avant Luz-Ardiden ?


La première des deux étapes dessinées par le quotidien concerne une date que tous les coureurs français cochent dans un coin de leur tête : le 14 juillet. Lancée depuis Saint-Gaudens, cette étape devrait voir le peloton passer par le Port de Balès, le Col de Peyresourde, le Col de Val Louron-Azet avant la montée finale vers le Col de Portet via Saint-Lary (17,8km à 7,9%). La deuxième étape pyrénéenne est un grand classique du Tour de France avec le départ depuis Pau, qui accueillerait pour la 55eme fois la Grande Boucle, jusqu’au sommet de Luz-Ardiden, absente du parcours depuis 2011. Reste maintenant aux organisateurs du Tour de France à définir les ascensions qui précèderont la neuvième ascension vers la station de ski dans l’histoire de l’épreuve. Des indiscrétions qui nécessiteront d’être confirmée une fois le parcours de cette 108eme édition du Tour.