Jumbo-Visma : Van Aert et Roglic pas épargnés par Lefévère

panoramic
Le Tour de France (1er-24 juillet) approche à grands pas et les premières tensions également. Dans sa chronique hebdomadaire pour le quotidien belge néerlandophone Het Nieuwsblad, Patrick Lefévère reproche aux leaders de la Jumbo-Visma, Wout Van Aert et Primoz Roglic, de zapper volontairement leurs championnats nationaux dans l’optique d’arriver frais sur la Grande Boucle, dont le départ sera donné de Copenhague. Le premier a en effet renoncé à disputer les championnats de Belgique dimanche à Middelkerke, pour cause de douleur au genou faisant suite à un choc avec son guidon, quand son équipier manque les championnats de Slovénie en cours (23-26 juin) à Maribor, pour se protéger du coronavirus et ainsi éviter de déclarer forfait à l’aube du rendez-vous le plus important de la saison.

Lefévère l’a très mauvaise


« Le grand absent de dimanche (pour les championnats de Belgique) est bien sûr Wout van Aert, qui s'est blessé au genou à l'entraînement à Tignes. Quelle malchance vous pouvez avoir. Je ne vais pas dire que cela ne s'est pas produit, mais si Jumbo-Visma préfère tenir ses leaders du Tour à l'écart des championnats, dites-le en autant de mots. Ou est-ce une coïncidence que Primoz Roglic ne participe pas non plus à la compétition en Slovénie ? », s’interroge avec de sérieux doutes le patron de Quick-Step Alpha Vinyl. Plus critique envers son compatriote Wout Van Aert, champion de Belgique en titre, Patrick Lefévère n’hésite pas à en remettre une couche. « Malgré le rapport de force faussé et malgré l'absence de Van Aert, nous allons assister à une bonne course et à un vainqueur méritant », suit-il. Par cette décision de se retirer de leurs championnats nationaux, les hommes forts de Jumbo-Visma affirment un peu plus leurs ambitions sur la Grande Boucle. Roglic, de dominer le classement général, et Van Aert, de remporter le maillot vert.

>