Astana : Avec Lutsenko comme leader et quatre Italiens

Panoramic

Une forte colonie italienne pour tenter d'aider Alexey Lutsenko, septième de la dernière édition, à se rapprocher encore davantage du podium. Voilà en résumé à quoi ressemble la formation Astana dévoilée ce lundi au lendemain des championnats de France et qui se présentera vendredi à Copenhague sur la ligne de départ de la 109eme édition du Tour de France. Le grimpeur colombien Miguel Angel Lopez, 6eme il y a deux ans, n'ayant pas été retenu, Lutsenko apparaît comme l'unique leader de cette formation kazakhe qui fera également confiance en l'absence de l'un de leur illustre compatriote Vincenzo Nibali, vainqueur en 2014 et qui préfère faire l'impasse sur le rendez-vous cette année, à quatre coureurs Italiens : Samuele Battistella, Fabio Felline, Simone Velasco et Gianni Moscon, qui participera à l'épreuve pour la troisième fois de sa carrière. Lutsenko pourra également s'appuyer sur un autre Kazakh Dmitriy Gruzdev, apparu cinq fois déjà sur la Grande Boucle et unique rescapé avec son leader de la dernière édition. Velasco et Felline n'étaient pas là en 2021. Ils découvriront le Tour.



AST ASTANA QAZAQSTAN (KAZ)
Alexey Lutsenko (KAZ)
Samuele Battistella (ITA)
Joe Dombrowski (USA)
Fabio Felline (ITA)
Dmitriy Gruzdev (KAZ)
Gianni Moscon (ITA)
Simone Velasco (ITA)
Andrey Zeits (KAZ)

>