Alpecin-Deceuninck avec van der Poel, Intermarché-Wanty-Gobert avec Kristoff

panoramic
A partir du 1er juillet, l'équipe Alpecin-Fenix deviendra Alpecin-Deceuninck, à l'occasion du Grand Départ du Tour de France à Copenhague. L'équipe belge, invitée car elle a remporté le classement de la deuxième division l'an passé, a dévoilé une composition sans surprise, avec Mathieu van der Poel en leader. Le Néerlandais, qui avait porté le maillot jaune l'an passé avant d'abandonner pour aller préparer les JO de Tokyo, visera les victoires d'étapes et non le maillot vert cette année. Son compère Jasper Philipsen sera également un gros atout sur les sprints. Le classement général ne sera en revanche pas la priorité de l'équipe belge.

L'équipe Alpecin-Deceuninck pour le Tour de France : Mathieu van der Poel (PBS), Silvan Dillier (SUI), Michael Gogl (AUT), Alexander Krieger (ALL), Jasper Philipsen (BEL), Edward Planckaert (BEL), Kristian Sbaragli (ITA), Guillaume Van Keirsbulck (BEL)

Intermarché sur tous les fronts


L'autre équipe belge du peloton, Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux a également dévoilé son roster ce lundi soir, avec deux leaders : Alexander Kristoff pour les sprints et Louis Meintjes pour le classement général. Le Norvégien de bientôt 35 ans a déjà remporté quatre étapes sur le Tour, dont une sur les Champs-Elysées, et rêve de lever les bras de nouveau. Le Sud-Africain de 30 ans vise quant à lui le Top 10, comme en 2016 et 2017 lorsqu'il avait terminé à la huitième place. « On est ambitieux dès la première semaine, avec un groupe autour d'Alexander Kristoff, qui recevra le soutien d'Andrea Pasqualon et d'Adrien Petit au sprint ou dans les étapes du Nord. Avec des gars comme Zimmermann, van der Hoorn et Bystrøm, nous resterons fidèles à notre tempérament agressif car nous connaissons leurs qualités de baroudeur et nous savons que les opportunités sont multiples. En haute montagne, on peut compter sur Louis Meintjes qui s'est bien comporté en début de saison et l'a confirmé avec une sixième place au Critérium du Dauphiné. Il recevra le soutien du jeune coureur belge Kobe Goossens, qui découvrira le Tour de France. C'est déjà notre cinquième Tour de France. Nous avons savouré le succès sur les routes du Giro et de la Vuelta, alors notre équipe Intermarché-Wanty-Gobert s'aligne avec beaucoup d'ambition sur ce Tour de France. Une victoire d'étape est notre objectif principal et nous avons des candidats sur tous les terrains. Ensuite, on essaiera de finir pour la première fois dans le top 10 du Tour en abordant bien la montagne », a fait savoir le patron de l’équipe, Jean-François Boulart.

L'équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux pour le Tour de France : Sven Erik Bystrom (NOR), Kobe Goossens (BEL), Alexander Kristoff (NOR), Louis Meintjes (AFS), Andrea Pasqualon (ITA), Adrien Petit (FRA), Taco Van der Hoorn (PBS), Georg Zimmermann  (ALL)

>