2eme étape : Van Aert a atteint son but, Cort Nielsen comme chez lui… Pour qui les maillots distinctifs ?

Panoramic


CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2022
2eme étape - Roskilde-Nyborg (202,5km) - Samedi 2 juillet 2022

La vie des maillots

Maillot jaune : Wout Van Aert (PBS/Jumbo-Visma)

La déception pouvait se lire sur son visage ce vendredi. Mais, au lendemain de sa deuxième place lors du contre-la-montre de Copenhague, Wout Van Aert s’est enfin emparé du maillot jaune de leader du Tour de France. Le coureur belge, s’il n’a pas su devancer Fabio Jakobsen sur la ligne d’arrivée, profite des six secondes de bonifications allouées au deuxième d’une étape en ligne pour déloger le Belge de la première place du classement général pour une petite seconde. Pour la première fois de sa carrière, « WVA » sera en jaune ce dimanche à Vejle.

Maillot vert : Wout Van Aert (PBS/Jumbo-Visma)

Porteur du maillot vert ce samedi par procuration, Yves Lampaert ne pouvant cumuler, Wout Van Aert s’est officiellement emparé de la tête du classement par points. Battu par Caleb Ewan au sprint intermédiaire puis par Fabio Jakobsen à l’arrivée, le Belge a toutefois fait le plein de points et il fallait bien ça pour résister au coureur de l’équipe Quick-Step Alpha Vinyl. En effet, grâce aux 50 points de sa victoire à Nyborg, le Néerlandais n’est qu’à un point du Belge au classement du maillot vert.

Maillot à pois : Magnus Cort Nielsen (DAN/EF Education-Easypost)

Absent sur la route du Tour ce samedi, le maillot à pois va apparaître ce dimanche sur les épaules d’un local de l’étape. Alors que Pierre Rolland s’est lancé en échappée avec cet objectif en tête, Magnus Cort Nielsen a laissé à personne le soin de prendre le point en jeu dans chacune des trois difficultés au programme de cette 2eme étape. Le coureur de l’équipe EF Education-Easypost.

Maillot blanc : Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates)

Tadjo Pogacar a peut-être passé la ligne d’arrivée à bonne distance de Fabio Jakobsen, le double vainqueur du Tour de France a été ralenti par la chute occasionnée par Florian Sénéchal et a ainsi été classé dans le temps du vainqueur. Une disposition réglementaire qui permet au Slovène de garder son maillot blanc devant Tom Pidcock et Florian Vermeersch, en attendant de viser mieux plus tard dans cette Grande Boucle.

Classement par équipes : Jumbo-Visma (PBS)

Comme ce vendredi, l’équipe Jumbo-Visma a réalisé le meilleur résultat d’ensemble grâce à Wout Van Aert, Christophe Laporte et Jonas Vingegaard. Mais les écarts nuls à l’arrivée de cette 2eme étape laissent à la formation néerlandaise une avance de 21 secondes sur Ineos Grenadiers et de 37 secondes sur Trek-Segafredo.

Combatif du jour : Sven Erik Bystrøm (DAN/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux)

Si Magnus Cort Nielsen a lancé le coup qui a marqué cette deuxième étape, celui qui a le plus insisté à l’avant de la course restera Sven Erik Bystrøm. Le Norvégien, parti dès le premier kilomètres, a tenu jusqu’à l’entame des 30 derniers du parcours et a même résisté un bon moment à un peloton qui a souvent joué avec lui. Un prix de la combativité qui n’est pas usurpé pour le coureur de la formation Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux.

>