2eme étape : Jakobsen s'impose au sprint, Van Aert s'empare du maillot jaune

Panoramic


Deuxième étape et deuxième victoire pour l’équipe Quick-Step Alpha Vinyl ! Au lendemain du succès d’Yves Lampaert à Copenhague, c’est Fabio Jakobsen qui s’est montré le plus puissant au sprint à l’occasion de la 2eme étape du Tour de France 2022. Un parcours long de 202,5 kilomètres tracé entre Roskilde et Nyborg qui semblait promise aux sprinteurs mais cela n’a pas empêché quatre courageux de tenter leur chance. Dès que Christian Prudhomme a abaissé le drapeau, comme un symbole, c’est un Danois qui a été le premier attaquant de la 109eme édition de la Grande Boucle. Magnus Cort Nielsen a, en effet, écrasé ses pédales pour sortir du peloton aux côtés de Sven Erik Bystrøm et Pierre Rolland. Le coureur de l’équipe B&B Hotels-KTM, qui n’a pas caché ses envies de maillot à pois sur cette étape, a été rejoint par son équipier Cyril Barthe. Le peloton a tout d’abord laissé faire, l’écart montant à deux minutes, puis les équipes de sprinteurs ont pris la main pour limiter la fuite de ce quatuor. A l’approche de la Côté d’Asnæs Indelukke, première difficulté de ce Tour de France, Pierre Rolland a essayé de s’isoler mais sans résultat. Patient, Magnus Cort Nielsen a fait son effort dans la pente pour prendre un point au classement du meilleur grimpeur.

Cort Nielsen se pare de pois


Dans le même temps, Pierre Rolland et Cyril Barthe ont été distancés puis, après un bon moment en chasse-patate, ont préféré couper leur effort et rejoindre le peloton. A l’avant, l’entente entre Sven Erik Bystrøm et Magnus Cort Nielsen a été parfaite. Le Danois a ainsi pu prendre le point distribué au sommet de la Côte d’Høve Stræde et de la Côte de Kårup Strandbakke pour s’assurer de porter le maillot à pois à l’arrivée de l’étape. Le Norvégien, de son côté, a passé en premier la ligne du sprint intermédiaire de Kalundborg. Derrière eux, le peloton a gagné en nervosité et a réduit drastiquement l’écart. Caleb Ewan, de son côté, a pris le meilleur sur Wout Van Aert et Peter Sagan pour prendre quelques points au classement du maillot vert. A l’approche des 60 derniers kilomètres, Magnus Cort Nielsen a coupé son effort et laissé Sven Erik Bystrøm seul en tête de la course. Le coureur de l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux a tenu bon encore une trentaine de kilomètres mais le peloton, qui a longtemps joué avec lui, a mis fin à sa fugue à l’approche du Grand Belt, pont long de 18 kilomètres propice aux bordures. Mais plus que le vent, ce sont les chutes qui ont marqué le final de cette étape.

Jakobsen en vainqueur, Van Aert enfin en jaune


A peine la traversée du pont lancée qu’une chute massive a envoyé au sol le porteur du maillot jaune Yves Lampaert mais également Albert Dainese ou encore Fabio Felline. Bien aidé par Michael Mørkøv, le Belge a pu faire son retour dans le peloton, tout comme Rigoberto Uran, distancé après avoir changé de vélo. Lancé à plus de 50 km/h, le peloton n’a pas été dérangé par le vent mais, juste avant la flamme rouge, il a été scindé en deux par une chute massive causée notamment par Florian Sénéchal, qui portait ce samedi son maillot de champion de France pour la première fois. Daniel Felipe Martinez, Aleksandr Vlasov, Ben O’Connor ou encore Tadej Pogacar ont été retardé. Ce qui sera toutefois sans conséquence au classement général, la règles des trois derniers kilomètres s’appliquant. A l’avant, le sprint a été lancé par Jasper Stuyven pour Mads Pedersen mais le Danois a vu Wout Van Aert le devancer. Toutefois, le Belge n’a pas pu lever les bras en vainqueur. En effet, venu de loin, Fabio Jakobsen a fait apprécier sa pointe de vitesse et, pour sa première participation au Tour de France, remporter sa première étape. Wout Van Aert peut toutefois se consoler avec le maillot jaune. En effet, au jeu des bonifications, le coureur de l’équipe Jumbo-Visma atteint un de ses objectifs et prendra le départ ce dimanche à Vejle avec la tenue réservée au leader du classement général.

CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2022
2eme étape - Roskilde-Nyborg (202,5km) - Samedi 2 juillet 2022
1- Fabio Jakobsen (PBS/Quick-Step Alpha Vinyl) en 4h34’34’’
2- Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma) mt
3- Mads Pedersen (DAN/Trek-Segafredo) mt
4- Danny van Poppel (PBS/Bora-Hansgrohe) mt
5- Jasper Philipsen (BEL/Alpecin-Deceuninck) mt
6- Peter Sagan (SLQ/TotalEnergies) mt
7- Jérémy Lecroq (FRA/B&B Hotels-KTM) mt
8- Dylan Groenewegen (PBS/BikeExchange-Jayco) mt
9- Luca Mozzato (ITA/B&B Hotels-KTM) mt
10- Hugo Hofstetter (FRA/Arkéa-Samsic) mt


Classement général après 2 étapes (sur 21)
1- Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma) en 4h49’50’’
2- Yves Lampaert (BEL/Quick-Step Alpha Vinyl) à 1’’
3- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) à 8’’
4- Filippo Ganna (ITA/Ineos Grenadiers) à 11’’
5- Mads Pedersen (DAN/Trek-Segafredo) à 12’’
6- Mathieu van der Poel (PBS/Alpecin-Deceuninck) à 14’’
7- Jonas Vingegaard (DAN/Jumbo-Visma) à 16’’
8- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 17’’
9- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) à 18’’
10- Dylan Teuns (BEL/Bahrain Victorious) à 21’’

23- Benjamin Thomas (FRA/Cofidis) à 35’’

>