XV de France : Trois mois d'absence pour Rattez

Forfait pour la suite du Tournoi des 6 Nations avec les Bleus, Vincent Rattez pourra en revanche rejouer avec son club en Top 14 d'ici la fin de la saison. Victime d'une fracture du péroné droit dimanche dernier lors de la victoire du XV de France (la deuxième en deux matchs) contre l'Italie (35-22), l'ailier de La Rochelle sera en effet absent trois mois, a révélé jeudi son club après avoir fait savoir que l'international français aux 5 sélections avait été opéré mercredi. « Victime d'une fracture du péroné lors de la rencontre du XV de France face à l'Italie, Vincent Rattez s'est fait opérer hier à La Rochelle. Il suivra sa rééducation entouré par le staff médical et sportif du Stade Rochelais. Son indisponibilité est fixée à trois mois. Nous lui souhaitons une bonne convalescence et une bonne rééducation ! », expliquent les Maritimes dans leur communiqué.

Rattez de retour pour les quatre dernières journées ?


Alors que l’ailier de 27 ans avait disputé les deux matchs du Tournoi des 6 Nations en tant que titulaire (en remplacement de Damian Penaud, forfait de dernière minute avant le match contre l'Angleterre), avec deux victoires à la clé, il avait été stoppé net dimanche contre l’Italie, à la 77eme minute. Le sélectionneur Fabien Galthié avait évoqué une entorse de la cheville, mais le diagnostic était tombé lundi après des examens complémentaires, et le joueur de La Rochelle (5 sélections, 1 essai) souffrait en réalité d’une fracture du péroné de la jambe droite. Son Tournoi des 6 Nations d’ores et déjà terminé (les Bleus affronteront le pays de Galles le 22 février, l’Ecosse le 8 mars et l’Irlande le 14 mars), restait à savoir désormais s’il pourra rejouer avec La Rochelle (actuel 3eme du Top 14) d’ici la fin de saison. Sachant que la saison régulière se terminera le 6 juin (la finale se déroulera le 26 juin), Rattez, qui a disputé cette saison quinze matchs, toutes compétitions confondues, et inscrit quatre essais, peut espérer retrouver les terrains début mai dans le meilleur des cas et disputer les quatre dernières journées de Top 14 et la phase finale si les Rochelais se qualifient. Si le championnat se terminait aujourd'hui, ce serait le cas. Heureusement pour Rattez, ce n'est pas le cas.

Avec A.C