Toulon : La baisse des salaires des joueurs finalement prolongée

Un terrain d’entente a finalement pu être trouvé. Face aux conséquences de la crise sanitaire sur l’économie du rugby professionnel et de ses clubs, les joueurs du RC Toulon ont finalement consenti à faire un nouvel effort. A la mi-mai, après avoir un temps refusé d’employer une telle solution, le président du club varois Bernard Lemaître avait obtenu de ses joueurs un accord permettant « une baisse significative » de leurs salaires, réduction qui avoisinait les 10%, sur une période de six mois entre le 1er août 2020 et le 31 janvier 2021. Un accord qui va arriver à échéance dans quelques semaines mais, face à une situation toujours aussi difficile en raison du huis clos contraint par les autorités jusque dans le courant du mois de janvier au minimum, les dirigeants toulonnais ont lancé de nouvelles négociations afin de prolonger ces baisses de salaires, cette fois à hauteur de 15%.

La baisse de 10% prolongée


Une nouvelle proposition qui a reçu une fin de non-recevoir de la part des joueurs mais, dans un entretien accordé à RMC Sport, Bernard Lemaître a confirmé une nouvelle entente sur le sujet. Selon ces informations, l’idée du propriétaire du RCT était d’instaurer une baisse de 10% pour les salaires dépassant les 5 000 euros nets mensuels et de 15% pour les joueurs dont le salaire dépasse 10 000 euros nets par mois. « J’ai parlé aux joueurs et je le les laisse prendre leurs décisions, a ainsi déclaré Bernard Lemaître. La baisse de salaires prévue sur six mois est prolongée sur un an. » Autrement dit, l’accord initial a été prolongé jusqu’au terme de la saison et verra l’ensemble des joueurs de l’effectif professionnel renoncer à 10% de leur rémunération brute jusqu’au terme de la saison, en juin prochain. De quoi réduire la tension sur les finances du club de la Rade, mis en difficulté par l’absence des revenus de jour de match au Stade Mayol.

>