Top 14 - Toulon : Les mots forts de Belleau sur la situation du club



Toulon a brisé sa série de deux défaites samedi soir face à Brive (13-9), mais les Varois, neuvièmes au classement de Top 14, n’ont pas fait avec la manière. Le public de Mayol a manifesté son mécontentement en sifflant copieusement son équipe au coup de sifflet final. Une atmosphère pesante sur laquelle Anthony Belleau, auteur de tous les points des siens contre les Brivistes, s’est exprimé après la rencontre. « J’ai entendu dès la fin du match que le public n’était pas forcément content, remarque pour Canal+ le demi d'ouverture international français (12 sélections), compréhensif des attentes, touché par cette situation mais surtout désireux que ce climat hostile disparaisse. Toulon a un public exigeant et je suis un peu triste, je sens qu’on n’est pas tous unis. Il y a beaucoup de frustration chez les joueurs et les supporters. Toulon ne mérite pas cette division entre toutes les parties prenantes du club. Il faut qu’on mette nos egos de côté et qu’on se resserre. On sent cette attente autour de nous. Les temps sont durs. On n’est pas à notre place et nous, les joueurs, avons notre part de responsabilité. Cela me touche. J’aimerais qu’il y ait un peu plus de joie. »

Un climat pesant


L’ancien Agenais en est bien conscient, « c’est à nous, les joueurs, de rebondir ». Et la réception du Racing 92 sera décisive dans cette quête de retrouver une confiance qui manque cruellement aux joueurs de Patrice Collazo. « On a du mal à se trouver, pourtant on n’invente rien. On a du mal à réussir les choses simples donc avant de chercher plus loin, il faut les faire bien. On s’est rassurés ce soir (samedi) déjà, maintenant il faut confirmer », admet-il. Rendez-vous à Mayol samedi (21h05) face aux Ciel et Blanc. Une série peut débuter et faire le plus grand bien à Anthony Belleau et ses coéquipiers.

>