Top 14 - Stade Français : Jalibert pour accompagner Couilloud en charnière ?

Panoramic


Décidément, certains noms annoncés au Stade Français l'an prochain ont de quoi faire rêver les supporters. Alors que le duo, composé de Laurent Labit et Karim Ghezal, va prendre la succession de Gonzalo Quesada à la tête de l'équipe francilienne la saison prochaine, après la Coupe du monde 2023, un recrutement très séduisant prend petit à petit forme du côté du Stade Jean-Bouin. En effet, alors qu'il a dernièrement activé sa clause de sortie à Lyon, Baptiste Couilloud se rapproche de plus en plus de la capitale. Selon Midi Olympique, si les contacts sont très avancés, les deux clubs doivent encore s'entendre pour que l'arrivée du demi de mêlée français soit actée. Au SFP, ce dernier partagera notamment le poste avec Morgan Parra, qui pourrait à terme intégrer le staff parisien en 2024, et William Percillier, prêté à Vannes cette année. De ce fait, Arthur Coville et James Hall semblent eux sur le départ.

Jalibert, l'autre gros coup parisien ?


Par ailleurs, toujours selon le bi-hebdomadaire spécialisé dans le rugby, la venue de Joe Marchant est elle conclue. Actuellement chez les Harlequins, le centre anglais va débarquer à Paris et pourrait être aligné avec Olivier Klemenczak, proche de quitter le Racing 92 pour son grand rival, alors qu'Alex Arrate devrait signer à Castres. Enfin, en quête d'un gros coup à l'ouverture, vu que l'Argentin Nicolas Sanchez ne sera pas retenu, les dirigeants du SFP pousseraient pour obtenir la signature de Matthieu Jalibert, malgré la ferme envie de Laurent Marti de conserver son joueur. A propos du joueur de Bordeaux-Bègles, « les velléités parisiennes seraient sérieuses et affirmées », selon le Midol. En cas d'échec de cette piste, le Stade Français pourrait se tourner vers Tristan Tedder, le demi d'ouverture qui brille actuellement avec Perpignan. Cependant, il faudra composer avec une belle concurrence dans ce dossier, Toulon et Castres seraient notamment sur le coup.

>