Top 14 - Racing 92 : Travers pas entièrement satisfait


Sacré champion de France il y a cinq ans, le Racing 92 rêve d'un nouveau titre cette saison, et il a grimpé la première des trois marches vers le Bouclier de Brennus, a priori la plus facile, en battant son voisin du Stade Français en barrage ce vendredi sur le score de 38-21 après une excellente première mi-temps remportée 28-0. L'entraîneur des Ciel et Blanc, Laurent Travers, était évidemment satisfait de la qualification en conférence de presse, mais pas de l'intégralité de la performance de ses joueurs. "On avait à coeur de faire une bonne entame. On savait que le stade Français était une équipe contre laquelle nous devions multiplier les temps de jeu, et pour cela il nous fallait être efficace sur les libérations dans les zone de rucks. Je dirais qu’il y a eu cinquante minutes durant lesquelles nous avons été très bien en place, lors lesquelles nous avons mis en difficulté le stade français. Nous sommes beaucoup moins satisfait des trente dernières minutes."

Travers se méfie de La Rochelle


Désormais, c'est La Rochelle qui va se présenter face au Racing 92 en demi-finales, vendredi prochain au Stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d'Ascq. Une équipe vice-championne d'Europe dont Laurent Travers se méfie : "Nous sommes lucides, nous savons que le résultat d’un match de rugby est remis en cause le week-end suivant. La Rochelle a récupéré et s’est régénéré. C’est une équipe très solide. Elle dispose d’un gros paquet d’avants et de dangers dans toutes les lignes. Il faudra que tout le monde reste bien concentré. Mais bon, on a tout donné pour gagner le quart de finale et partir à Lille. Nous allons tout faire pour aller au Stade de France." Pendant la saison régulière, La Rochelle s'était imposé 9-6 à domicile en novembre et le Racing 92 26-22 à domicile en février. Voilà qui promet une demi-finale très serrée !


>