Top 14 : Mauvaka prolonge à Toulouse, Tuʻinukuafe vers Montpellier ?

panoramic

Ces derniers mois, le Stade Toulousain a prolongé une grande partie de ses cadres sacrés champions de France et d'Europe 2021, et malgré l'élimination de samedi contre le Leinster qui empêchera les Rouge et Noir de réussir un doublé européen, le club de Haute-Garonne a annoncé une nouvelle prolongation ce lundi. Après Thomas Ramos, Julien Marchand, Antoine Dupont, Romain Ntamack, Cyril Baille ou encore François Cros, c'est Peato Mauvaka qui a signé un nouveau bail. Le talonneur de 25 ans a prolongé jusqu'en juin 2026. Arrivé à Toulouse en 2012, à l'âge de 15 ans, le natif de Nouméa a débuté sa carrière professionnelle avec les Rouge et Noir en 2016, et a disputé depuis 83 matchs sous le maillot toulousain, dont 42 comme titulaire, et a marqué 8 essais (4 essais en 20 matchs cette saison toutes compétitions confondues). Ses performances lui ont permis de revêtir le maillot de l'équipe de France à 14 reprises (5 essais) depuis 2019, d'inscrire deux essais contre les Blacks en novembre dernier et de remporter le Tournoi des 6 Nations en mars. Le talonneur va désormais tenter d'aider le Stade, actuellement sixième du Top 14, à remporter ses deux derniers matchs à Brive et contre Biarritz pour accrocher les barrages, voire les demi-finales.

Un All Black dans l'Hérault ?


Du côté de Montpellier, ce n'est pas encore une signature officielle, mais une très grosse rumeur. Selon Rugbyrama, le MHR aurait reçu l'accord de Karl Tuʻinukuafe, le pilier gauche néo-zélandais de 29 ans, évoluant chez les Blues d'Auckland. Le joueur connait déjà la France, pour avoir passé une saison à Narbonne, en Pro D2, en 2015-16. Passé également par North Harbour, les Chiefs et donc les Blues, Tuʻinukuafe arriverait à Montpellier le 1er octobre, après le Rugby Championship, qu'il devrait disputer avec la Nouvelle-Zélande. Le pilier compte 26 sélections chez les All Blacks (1 essai marqué) et a participé à la dernière Tournée d'automne en Europe, mais pas à la déroute contre la France au Stade de France.

>