Top 14 - LOU : Trois cas positifs, le stage annulé

Quand le coronavirus semble ne jamais vouloir lâcher le Top 14. A son tour, Lyon se retrouve de nouveau frappé par ce terrible virus qui empoisonne la planète depuis le début de l'année, et qui n'a visiblement pas décidé d'épargner les clubs de l'élite du rugby français. Samedi, le LOU a ainsi annoncé que les tests du début de semaine avaient révélé trois cas positifs au sein de son effectif. Le longtemps leader du championnat la saison dernière précise que les trois joueurs en question, dont les noms resteront secrets, sont asymptomatiques et qu'ils ont été placés en quarantaine sur le champ. « Suite aux prélèvements hebdomadaires réalisés dans le cadre du protocole de prévention mis en place par le club, trois cas positifs à la Covid-19 ont été détectés au sein de l’effectif professionnel du LOU Rugby. Les trois membres du groupe concernés, tous asymptomatiques, ont été isolés et placés en quatorzaine dès la prise de connaissance des résultats. Par respect du secret médical et des membres du club concernés, nous ne dévoilerons pas leur identité », dévoile le club rhodanien dans un communiqué publié sur son site officiel. Comme dans pareille situation et en vertu du protocole sanitaire en vigueur, le LOU n'a eu d'autre choix dans la foulée que d'annuler son stage de préparation.

Le stage de Chambon-sur-Lignon annulé





« Le club travaille en étroite collaboration avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) afin de limiter la propagation du virus en appliquant les consignes recommandées par les autorités. De plus, le club va suivre à la lettre le protocole de la Ligue Nationale de Rugby (LNR) et de ses recommandations imposant un retour à la phase 2 pour ses entraînements (pas de collectif). » Les Rouge et Noir, auxquels le calendrier de la saison 2020-2021 a réservé pour ouvrir le bal un choc face au Racing 92 à domicile, auraient dû prendre ce week-end la direction de Chambon-sur-Lignon, avec un coup d'envoi de ce stage prévu dimanche. Il n'en sera donc rien. Et au lieu du stage initialement programmé, Pierre Mignoni et ses hommes resteront dans le Rhône, où toutes les précautions seront prises en espérant que les prochains tests ne révèlent pas de nouveau cas positif et que s'opère au plus vite un retour à la normale. « Le club va suivre à la lettre le protocole de la Ligue Nationale de Rugby (LNR) et de ses recommandations imposant un retour à la phase 2 pour ses entraînements (pas de collectif). » Changement d'ambiance.