Top 14 : Le couvre-feu modifie déjà le calendrier !

Il fallait s'y attendre. Avec le couvre-feu de 21h00 à 6h00 mis en place à partir de samedi dans les principales villes de France et toute l'Ile de France pour tenter de freiner la pandémie de Covid-19, le calendrier du Top 14 n'allait pas sortir indemne. Sans surprise, la Ligue Nationale de rugby a annoncé vendredi à la veille de la 5eme journée de championnat des changements au niveau du programme initialement prévu. Premier concerné par ce couvre-feu amené à modifier le planning d'origine pendant les six semaines à venir : le match de dimanche entre le LOU et Bayonne a été annoncé de deux heures.

Prévue initialement à 19h00, la rencontre débutera finalement à 17h00 afin de ne pas aller au-delà du début du couvre-feu ou de trop s'en rapprocher, et, surtout, de permettre aux spectateurs (jauge de 1 000) de rentrer dans les temps à leur domicile. Seuls les matchs programmés à 21h00 ou au-delà devront en effet impérativement se disputer à huis clos. Les autres, non. En maintenant ce Lyon-Bayonne à 19h00, la LNR n'aurait donc eu d'autre choix que de le faire jouer dans un stade vide.

La Rochelle pas concernée 


Autre changement lié au couvre-feu : le derby entre le Stade Français et le Racing 92 , qui aurait dû avoir lieu dimanche prochain dans la soirée pour le compte de la 6eme journée de Top 14 a été avancé d'un jour et changé d'horaire. C'est donc samedi à 18h15 qu'ont désormais rendez-vous les deux ennemis franciliens. Le week-end suivant, en revanche, c'est bien au jour et à l'heure prévue depuis le début que le Stade Français accueillera Toulouse à Jean-Bouin dans le choc de la 7eme journée. Seule différence, et de taille, le coup d'envoi étant prévu à 21h05, le match se jouera finalement à huis clos.



Une semaine plus tard en revanche, c'est bien devant ses supporters que La Rochelle recevra Clermont dans une autre affiche du championnat, concernant cette fois la 8eme journée. La Charente-Maritime ne fait pas partie en effet des zones concernées par le couvre-feu.