Top 14 (J8) : La Rochelle sans pitié pour Toulon



La Rochelle retrouve clairement de sa superbe. Après un début de saison poussif et trois défaites lors des trois premières journées, les joueurs de Ronan O’Gara redeviennent la machine à gagner qui s’est offert deux finales la saison passée. Face à une équipe de Toulon très clairement en crise, les Maritimes n’ont pas fait de sentiment pour aller chercher un troisième succès consécutif en Top 14. Le Stade Rochelais n’a même pas perdu de temps dans cette dernière rencontre de la 8eme journée avec Ihaia West qui a débloqué le compteur de son équipe au bout de seulement huit minutes. Alors que Jonathan Danty s’est montré maladroit face à Duncan Paia’aua après une percée, le demi d’ouverture rochelais a parfaitement suivi. Après avoir joué au pied, le Néo-Zélandais a pris de vitesse la défense du RCT pour aplatir le premier essai de la rencontre. La domination des Maritimes ne s’est pas démentie mais la réussite n’a pas été au rendez-vous. Au quart d’heure de jeu, Thomas Salles a fait parler la puissance de son pied pour inscrire un pénalité de 55 mètres et débloquer le compteur toulonnais après une position de hors-jeu de Kévin Gourdon.

West a tout fait en première période


Ihaia West a immédiatement répondu à son vis-à-vis après une faute au sol toulonnaise pour maintenir l’avance du Stade Rochelais à un essai transformé. Après un échec au pied du buteur toulonnais, l’écart entre les deux formations à doublé à huit minutes de la pause… et encore par l’intermédiaire d’Ihaia West. Parfaitement lancé par Tawera Kerr-Barlow en sortie de mêlée, le demi d’ouverture rochelais a conclu seul l’action dans l’en-but du RCT. Les Varois ont alors tenté de réagir mais sans grande réussite. Jiuta Wainiqolo a pu aplatir à cinq minutes du repos mais l’essai a été invalidé en raison d’une faute de ce dernier au sol. Thomas Salles a finalement inscrit trois points de plus pour Toulon juste avant la pause sur pénalité… des points qui ont été les derniers de son équipe dans cette rencontre. Avant la conclusion des dix premières minutes du deuxième acte, Ihaia West a corsé l’addition au pied mais l’objectif des Rochelais était réellement le bonus offensif et, donc un troisième essai. Uini Atonio a libéré ses coéquipiers peu avant l’heure de jeu en forçant le rideau défensif adverse à la suite d’un bon décalage de Grégory Alldritt. La fin de match du RCT est devenue plus compliquée quand, à 20 minutes de la sirène, Duncan Paia’aua a retrouvé le banc sur carton jaune après une obstruction sur Brice Dulin.

Toulon à côté du sujet


Les Rochelais, qui ont choisi la touche, ont alors mis en place un ballon porté puis ont pilonné la défense varoise. Cette dernière a fini par céder face à Will Skelton. Dans un match qui était perdu, les Toulonnais ont joué avec l’énergie du désespoir pour essayer de sauver l’honneur mais Atila Septar a vu l’arbitrage vidéo refuser son essai en coin car, sur cette action, Aymeric Luc a commis un en-avant. Décidés à offrir du jeu jusqu’au bout à leurs supporters, les Maritimes n’ont pas coupé leur effort après la sirène. Au terme d’une remontée de balle de près de 40 mètres, Jules Favre a bonifié une passe au pied de Brice Dulin pour inscrire le cinquième et dernier essai rochelais dans cette soirée parfaite. La Rochelle inflige à Toulon une nouvelle sévère défaite (39-6) et profite de ce troisième succès de suite pour remonter au quatrième rang du championnat. Pour Toulon, l’heure de se poser les bonnes questions est sans doute arrivé car le club est désormais treizième, soit en position de barragiste. Patrice Collazo, avec le prochain soutien de Frédéric Michalak, va devoir trouver le bon discours pour remobiliser ses joueurs avant que la saison ne devienne une véritable galère.

TOP 14 / 8EME JOURNEE
Samedi 23 octobre 2021
Bordeaux-Bègles - Perpignan : 39-13
Stade Français Paris - Lyon : 23-18
Biarritz - Brive : 37-9
Clermont - Pau : 42-20
Racing 92 - Montpellier : 21-32
Toulouse - Castres : 41-0

Dimanche 24 octobre 2021
La Rochelle - Toulon : 39-6

>