Top 14 (J4) : Un match fermé voit Perpignan prendre le meilleur sur Toulon

Le Stade Aimé-Giral reste une citadelle imprenable. Après avoir dominé Biarritz pour leur première sortie à domicile cette saison, Perpignan a récidivé à l’occasion de la réception de Toulon. Mais si l’ambiance a été au rendez-vous, le jeu a été un des grands absents de cette soirée de gala en Catalogne. Dès l’entame de match, les joueurs de Patrice Arlettaz ont tenté de construire mais ces derniers sont tombés sur un solide défense toulonnaise. Un déblayage illicite de Piula Faasalele a offert au RCT l’occasion d’ouvrir le score au bout de six minutes et Louis Carbonel n’a absolument pas tremblé. Melvyn Jaminet, quant à lui, a échoué sur sa première tentative avant de devenir le héros perpignanais du soir. En effet, une équipe de Toulon souvent indisciplinée a permis au buteur des Bleus lors de la dernière tournée en Australie de remettre les deux équipes à égalité peu avant la demi-heure de jeu. Juste avant la mi-temps, Louis Carbonel a eu au pied la pénalité qui aurait permis aux Varois de virer en tête mais le buteur toulonnais a manqué la cible. Alors que Patrice Collazo a lancé Gervais Cordin à la pause, Toulon n’a mis que huit minutes pour repasser devant.

Jaminet a gagné son duel avec Carbonel


A la suite d’une faute de la défense de l’USAP, Louis Carbonel n’a pas enchaîné un deuxième échec au pied… avant de voir Melvyn Jaminet répondre deux minutes plus tard. Alors que les deux équipes ont ouvert le banc, la mêlée catalane n’a pas tenu sous la pression, permettant au RCT de reprendre l’avantage au tableau d’affichage par son buteur à la 54eme minute. Il n’a pas fallu attendre longtemps pour voir le buteur catalan égaliser pour la troisième fois et, comme un miroir, c’est la mêlée toulonnaise qui s’est mise à la faute. A un quart d’heure de la fin du match, Melvyn Jaminet a trouvé la cible à quinze mètres et permis à l’USAP de prendre l’avantage pour la première fois depuis le coup d’envoi. Malgré la bonne volonté de Gabin Villière, les Toulonnais n’ont guère brillé et auraient même pu voir l’addition se corser si le buteur catalan n’avait pas trouvé le poteau. En toute fin de match, le RCT a mis toutes ses forces dans la bataille, s’approchant à cinq mètres de l’en-but catalan mais une nouvelle maladresse n’a pas permis aux Varois d’aplatir. Au terme d’une rencontre durant laquelle le jeu n’a pas souvent eu droit de cité, Perpignan signe un deuxième succès à domicile (12-9) quand Toulon confirme ses difficultés à l’extérieur.

TOP 14 / 4EME JOURNEE
Samedi 25 septembre 2021
Stade Français Paris - Castres : 34-10
Pau - Montpellier : 23-22
Bordeaux-Bègles - Brive : 29-10
La Rochelle - Biarritz : 59-17
Racing 92 - Lyon : 24-20
Perpignan - Toulon : 12-9

Dimanche 26 septembre 2021
21h05 : Toulouse - Clermont

>