Top 14 (J4) : Premier succès de la saison pour Perpignan

Panoramic


La fête n’a pas tourné au vinaigre pour Perpignan. Alors que le début de saison n’a pas été simple, avec trois revers concédé lors des trois dernières journées, le club catalan a fêté ses 120 ans en présence de ses anciens et avec un premier succès en championnat face à Toulon. Un match d’ouverture de la 4eme journée qui a débuté sous un orange qui a très vite détrempé la pelouse mais qui a également tempéré les ardeurs des deux équipes. Dans des conditions aussi difficiles, ce sont les buteurs qui ont animé les débats dans les dix premières minutes. Baptiste Serin a débloqué le compteur dès la 4eme minute après une faute en mêlée de Xavier Chiocci. Tristan Tedder lui a répondu dans la foulée après une faute au sol de Sitaleki Timani. Après un échec au pied du buteur toulonnais, c’est Mathieu Acebes qui a fait exploser de joie le public massé dans les travées d’Aimé-Giral. En sortie de mêlée, Alivereti Duguivalu a tenté de forcer le passage puis a décalé dans le bon tempo Tristan Tedder. Après avoir temporisé, le numéro 10 de l’USAP a lancé son capitaine le long de la ligne de touche pour un essai en coin transformé par ses soins.

Perpignan a fait mieux que tenir bon


A la demi-heure de jeu, après un ballon porté destructeur sur lequel la défense toulonnaise s’est mise à la faute, Tristan Tedder a donné dix points d’avance au club catalan. Dans la foulée, touché aux côtes plus tôt dans la rencontre, Baptiste Serin a cédé sa place à l’ouverture à Mathieu Smaili côté Toulonnais. La fin du premier acte a alors été marqué par une séquence d’indiscipline. Genesis Lemalu a tout d’abord écopé d’un carton jaune pour une charge à l’épaule sur Raphaël Lakafia, qui était alors au sol. En conséquence, Benoît Paillaugue a réduit l’écart pour le RCT après avoir pris la succession de son capitaine dans le rôle de buteur. Juste avant le retour aux vestiaires, c’est Gaël Dréan qui a subi le même sort après un en-avant volontaire sur une action pouvant potentiellement emmener l’USAP à l’essai. Pragmatique, Tristan Tedder a attendu la sirène pour taper la pénalité et envoyer le ballon entre les poteaux pour offrir treize points d’avance à son équipe au moment de retrouver les vestiaires. En difficulté dans le jeu offensif durant le premier acte, le RCT n’a pas démarré le deuxième sous les meilleurs auspices mais Tristan Tedder a manqué de réussite à longue distance sur pénalité.

Toulon a bien fini après avoir longtemps déçu


Le buteur perpignanais n’a pas tardé à se remettre sur les rails pour creuser un peu plus l’écart. Franck Azéma, sans doute ulcéré par la performance de son équipe, a effectué une large revue d’effectif avec l’espoir de lancer une nouvelle dynamique. Néanmoins, la prestation offensive toulonnaise est restée poussive alors que l’USAP n’en a pas profité pour se mettre à l’abri en raison d’un nouvel échec en coin de son buteur. Le score n’a pas bougé jusque dans les dernières minutes. A force d’insister, les Toulonnais ont fini par trouver des espaces dans la défense catalane et Gaël Dréan a concrétisé ces efforts dans l’avant-dernière minute. Ce dernier a bonifié une action initiée par une accélération de Facundo Isa avec un relais de Mathieu Smaili. Revenu à six points, le RCT a eu une dernière occasion d’arracher la victoire ou un point de bonus défensif mais un jeu au pied mal jaugé a rendu le ballon aux Perpignanais, qui se sont fait un plaisir de l’envoyer dans les tribunes. Avec ce succès (19-13), l’USAP quitte provisoirement la dernière place quand Toulon continue d’alterner le bon à domicile et le moins bon à l’extérieur.

TOP 14 / 4EME JOURNEE
Samedi 24 septembre 2022
Perpignan - Toulon : 19-13
17h00 : Lyon - Stade Français Paris
17h00 : Bayonne - Bordeaux-Bègles
17h00 : Montpellier - Pau
17h00 : Castres - Brive
21h05 : Toulouse - Racing 92

Dimanche 25 septembre 2022
21h05 : Clermont - La Rochelle

>