Top 14 (J25) : Vainqueur à Brive, Toulouse garde une chance de qualification



Toulouse n’a pas encore dit adieu à son titre national. Une semaine après leur échec face au Leinster en demi-finale de la Champions Cup, les joueurs d’Ugo Mola se sont remis dans le sens de la marche à l’occasion d’un déplacement loin d’être simple à Brive, qui n’a pas encore assuré son maintien en Top 14. Dès les premiers instants de la rencontre, les Toulousains ont imposé leur jeu mais, à la 9eme minute, Thomas Ramos a échoué de peu à inscrire le premier essai, Enzo Hervé revenant in extremis pour empêcher l’arrière toulousain d’aplatir. Ce n’était toutefois que partie remise. Sur l’action suivante, après un lancement de jeu hasardeux, Antoine Dupont s’est joué de la défense corrézienne pour aplatir le premier essai de la rencontre. Le match des champions de France a tourné moins de dix minutes plus tard quand Charlie Faumuina a reçu un carton rouge direct pour un déblayage dangereux au sol sur Luka Japaridze, les arbitres n’ayant vu aucune circonstance atténuante sur les images de l’action.

Brive n’a jamais trouvé la faille


En supériorité numérique pour plus de 60 minutes, les Brivistes n’ont toutefois pas trouvé la faille et à un peu moins d’un quart d’heure de la mi-temps, Thomas Ramos a ajouté trois points au pied après une position de hors-jeu sur un coup de pied de Nico Lee. Le buteur toulousain aurait pu corser l’addition dans la foulée mais il a manqué le coche à 50 mètres des perches. Mécontent de la prestation de son équipe, Jeremy Davidson a renouvelé sa première ligne à la demi-heure de jeu mais sans que cela change la donne d’ici la pause, atteinte avec une avantage de dix points pour Toulouse. Un deuxième acte qui a commencé par la sortie sur blessure de Saïd Hirèche puis les premiers poins brivistes par Enzo Hervé sur pénalité, consécutive à une faute toulousaine en mêlée. Les Corréziens ont poussé pour inverser la tendance mais sans succès.

Toulouse garde espoir


Au contraire, peu après l’heure de jeu, Thomas Ramos a ajouté trois points après une faute d’Esteban Abadie dans un ruck puis a récidivé trois minutes plus tard en raison d’une irrégularité en touche. A l’entame des dix dernières minutes, Emmanuel Meafou a scellé le sort du match. Alors qu’Antoine Dupont a remonté le ballon le deuxième-ligne toulousain a forcé le passage pour corser un peu plus l’addition. En toute fin de match, Esteban Abadie a réalisé un petit slalom dans la défense adverse pour sauver l’honneur corrézien. Une dernière pénalité de Thomas Ramos permet à Toulouse de s’imposer (8-26) sans le bonus offensif et de reprendre la sixième place avec deux points d’avance sur Toulon, trois sur Lyon et quatre sur Clermont avant la dernière journée. Brive, battu pour la quatrième fois de suite, va devoir se reprendre sur la pelouse du Stade Français Paris pour conclure la saison, sous peine de devoir disputer un barrage pour conserver sa place en Top 14. Un résultat qui pourrait toutefois être mis au conditionnel, Toulouse ayant joué quelques secondes à quinze en deuxième mi-temps lors d'une séquence de changements mal gérée.

TOP 14 / 25EME JOURNEE
Samedi 21 mai 2022
Bordeaux-Bègles - Lyon : 42-10
Biarritz - Clermont: : 8-26
Montpellier - Racing 92 : 22-13
Toulon - Pau : 37-20
La Rochelle - Stade Français Paris : 32-13
Brive - Toulouse : 8-26

Dimanche 22 mai 2022
21h05 : Castres - Perpignan

>