Top 14 (J25) : L'UBB fait céder Lyon et ne manquera pas la phase finale

Bordeaux-Bègles retrouve la flamme au meilleur moment ! Battus sur leur pelouse de Chaban-Delmas à l’occasion de leurs cinq dernières sorties, les joueurs de Christophe Urios ont mis fin à leur mauvaise série à l’occasion de la réception de Lyon en ouverture de la 25eme et avant-dernière journée du Top 14. Alors que les deux équipes avaient l’occasion de valider leur billet pour la phase finale, c’est le LOU qui a frappé le premier avec une pénalité de Léo Berdeu dès la 7eme minute après une faute au sol de Romain Buros. Toutefois, le buteur rhodanien a marqué les premiers et derniers points de son équipe avant un bon moment. A peine 120 secondes après l’ouverture du score, Maxime Lucu a profité d’une faute de Josua Tuisova dans une tentative de grattage pour remettre les deux équipes à égalité. Peu après le quart d’heure de jeu, le buteur de l’UBB a récidivé et bonifié le bon travail de son pack en mêlée pour permettre au club girondin de prendre la main.

Jalibert réveille Chaban-Delmas


Léo Berdeu a eu la balle d’égalisation à un quart d’heure de la pause mais sans trouver la cible à 45 mètres sur la gauche des perches. Les deux équipes se sont ensuite neutralisées pendant la fin d’un premier acte décevant. Dès le retour sur la pelouse, Christophe Urios a fait bouger son équipe, avec Ben Tameifuna, Cameron Woki et Jean-Baptiste Dubié qui ont fait leur entrée en jeu. Très rapidement, après une faute lyonnaise sur un ballon porté, Maxime Lucu a creusé l’écart pour l’UBB sur pénalité. En réponse, Pierre Mignoni a renouvelé sa première ligne mais ce sont bien les Girondins qui ont inscrit le premier essai de la rencontre. Lancé par Romain Buros, Matthieu Jalibert s’est lancé dans une course de 40 mètres sur laquelle il s’est joué de trois défenseurs rhodaniens avant d’aplatir. Six minutes plus tard, le numéro 10 international y est allé de son doublé, avec beaucoup d’opportunisme. Après un lancer en touche trop long de Guillaume Marchand, Matthieu Jalibert a réceptionné le ballon pour creuser l’écart face à une défense lyonnaise médusée.

Lyon n’a plus son destin en main


Les bancs se sont à nouveau ouverts mais l’UBB a conservé la main sur le match avec un bonus offensif qui a commencé à se matérialiser dès l’heure de jeu. A la conclusion d’un ballon porté rondement mené, Clément Maynadier a aplati le troisième essai girondin. Le talonneur a été imité par Guido Petti à un peu plus de dix minutes de la sirène. Après une bonne combinaison entre Santiago Cordero et Kane Douglas, le deuxième-ligne argentin a été servi sur un plateau en bout de ligne pour aplatir. Ben Tameifuna s’est joint à la fête sur un nouveau ballon porté gagnant à la 74eme minute. En toute fin de match, les Lyonnais ont réagi pour sauver l’honneur. Baptiste Couilloud a cru aplatir mais l’arbitre signale surtout une faute de Jean-Baptiste Dubié. En plus d’un carton jaune pour le centre de l’UBB, le LOU s’est vu accorder un essai de pénalité qui n’a pas changé le destin du match. Avec cette nette victoire (42-10), Bordeaux-Bègles s’assure de figurer parmi les six premiers du classement au terme de la 26eme journée et de participer à la phase finale du Top 14. Lyon, de son côté, devra tout donner lors de son dernier match de championnat pour espérer en être.

TOP 14 / 25EME JOURNEE
Samedi 21 mai 2022
Bordeaux-Bègles - Lyon : 42-10
17h15 : Biarritz - Clermont
17h15 : Montpellier - Racing 92
17h15 : Toulon - Pau
17h15 : La Rochelle - Stade Français Paris
21h05 : Brive - Toulouse

Dimanche 22 mai 2022
21h05 : Castres - Perpignan

>