Top 14 (J21) : Vainqueur de Lyon, La Rochelle recolle à Toulouse



Une victoire mais également une pointe de regrets pour La Rochelle. Alors qu’une équipe rajeunie de Toulouse avait échoué plus tôt dans la journée à Castres, les joueurs de Jono Gibbes et Ronan O’Gara avaient l’occasion de reprendre seul la tête du Top 14. Pour cela, il leur fallait s’imposer sur leur pelouse de Marcel-Deflandre avec le bonus offensif face à Lyon. Et qui dit bonus offensif, dit marquer plus d’essais que l’adversaire. Un principe que les Rochelais ont mis en application dès la 3eme minute. A la suite d’un jeu au pied rasant de Brice Dulin, Dillyn Leyds a fait parler sa pointe de vitesse pour s’emparer du ballon et aplatir le premier essai de cette rencontre. Mais, si Ihaia West a manqué sa première tentative sur pénalité, Jonathan Wisniewski a connu moins de difficultés et, en moins de dix minutes, a bonifié deux fautes au sol des Maritimes et ramené le LOU à seulement un point. Dans la foulée, le buteur rochelais a retrouvé de la précision pour donner de l’air à sa formation. Toutefois, l’indiscipline des Charentais a exaspéré l’arbitre de la rencontre qui, peu après la demi-heure de jeu, a sorti pour dix minutes Dany Priso, coupable d’avoir effondré volontairement un maul. Dix minutes en supériorité numérique dont les joueurs de Pierre Mignoni ont été dans l’incapacité de profiter.

La Rochelle a su marquer à des moments clés


Pire encore, ce sont les Rochelais qui ont profité de cette fin de première période pour asseoir leur domination sur cette rencontre. En effet, après une pénalité, Ihaia West y est allé de son essai juste avant la pause. Trois minutes après la sirène, les Maritimes n’ont pas coupé leur effort et multiplié les temps de jeu pour déstabiliser la défense lyonnaise. Profitant d’un surnombre, le Néo-Zélandais a chargé vers l’en-but et, malgré deux adversaires, a aplati juste derrière la ligne pour donner quatorze longueurs d’avance au Stade Rochelais à la pause mais n’a pas pu retrouver la pelouse de Marcel-Deflandre. Touché, il a cédé sa place à Jules Le Bail. Mais cela n’a pas dérangé les joueurs de Ronan O’Gara qui ont démarré le deuxième acte comme ils ont lancé le premier. Sur un jeu au pied bien senti de Brice Dulin, Dillyn Leyds se saisit du ballon pour le transmettre à Geoffrey Doumayrou, qui a mis La Rochelle sur le chemin du bonus offensif. L’ancien Parisien a consolidé l’avantage de son équipe en se montrant opportuniste avec un drop dix minutes après la mi-temps. Peu avant l’heure de jeu, Jules Le Bail a bonifié un plaquage à retardement sur Dillyn Leyds mais un événement a changé la donne pour la fin de match.

Tuisova a joué un mauvais tour aux Rochelais


A l’heure de jeu, Pierre Mignoni a lancé Josua Tuisova et le Fidjien n’a eu besoin que de trois minutes pour se mettre en évidence. Malgré une intervention de Jules Favre qui a tenté d’intercepter le ballon, Charlie Ngatai a pu décaler son ailier qui est allé marquer en coin, sortant les Rochelais du bonus offensif. Mais cela n’a duré que sept minutes, le temps pour Kevin Gourdon de venir conclure une bonne séquence de son équipe. Toutefois, réputée pour ne pas encaisser d’essais à domicile, La Rochelle a connu une fin de match pénible. A dix minutes du terme de la rencontre, Josua Tuisova y est allé de son doublé après une remontée de balle de Pierre-Louis Barassi et un relais de Jonathan Pélissié qui a alors joué au pied pour le Fidjien, parfaitement servi pour aller à l’essai. Pour l’honneur, Pierre-Louis Barassi y est également allé de son essai à trois minutes de la fin du match sur une action initiée par Alex Tulou et après une passe après contact de Jonathan Pélissié. La Rochelle assure l’essentiel en s’imposant à domicile (38-23) mais ne fait que revenir à hauteur de Toulouse, qui garde l’avantage au classement en raison des confrontations directes. Lyon, défait après trois victoires de suite, reste dans un situation délicate concernant la qualification pour la phase finale du Top 14.

TOP 14 / 21EME JOURNEE
Vendredi 16 avril 2021
Pau - Bayonne : 43-33

Samedi 17 avril 2021
Castres - Toulouse : 26-24
La Rochelle - Lyon : 38-23

Reportés à une date ultérieure
Montpellier - Toulon
Agen - Bordeaux-Bègles
Clermont - Brive
Racing 92 - Stade Français Paris

>