Top 14 (J16/match en retard) : Après une première mi-temps laborieuse, Clermont a écrasé Agen

Clermont a dû se reprendre pour dominer nettement Agen. Alors que, face à une équipe battue à chaque fois en Top 14 depuis le début de la saison, une victoire bonifiée semblait aller de soi, le club auvergnat n’a pas su prendre cette rencontre par le bon bout. Sans complexe, les Agenais ont démarré fort et, dès la 3eme minute, Loris Tolot est allé conclure dans l’en-but une action initiée par Raphaël Lagarde et Sam Vaka pour créer une petite surprise dans cette rencontre. Mais, dans cette première période, les Clermontois ont été plus à réaction que dans l’action. Trois minutes après cet essai du SUA, Alivereti Raka a remis son équipe dans le sens de la marche. L’ailier international a offert une solution à Morgan Parra et Camille Lopez en sortie de mêlée pour ensuite faire parler sa vitesse et aplatir. Au quart d’heure de jeu, l’ASM a pris pour la première fois l’avantage au score grâce à Kotaro Matsushima. A nouveau en sortie de mêlée, Camille Lopez et Jean-Pascal Barraque ont combiné avant de trouver Alivereti Raka. Ce dernier a mobilisé deux défenseurs agenais et servi son arrière pour le deuxième essai clermontois.

Azéma a dû réveiller son équipe


Peu avant la demi-heure de jeu, Romain Lagarde n’a pas tremblé face aux perches pour ramener le SUA à deux longueurs. Trois minutes plus tard, alors que Clermont a été réduit à quatorze en raison du carton jaune reçu par Peceli Yato, coupable d’un coup adressé à Samuel Nollet après un plaquage, le buteur agenais a remis son équipe devant au score. C’est alors que les Auvergnats ont eu une nouvelle réaction. Après une interception de Kotaro Matsushima, Peter Betham s’est présenté en relais et, après un changement de jeu d’Adrien Pélissié sur Alivereti Raka, Sébastien Vahaamahina a redonné l’avantage à sa formation. Une dernière pénalité de Romain Lagarde a ramené le SUA à une longueur à la pause. Visiblement mécontent de la performance poussive de son équipe, Franck Azéma a haussé le ton dans le vestiaire et c’est avec un tout autre état d’esprit que les Clermontois ont retrouvé la pelouse du Stade Armandie. En effet, plus impliqués, les joueurs de l’ASM n’ont plus rien laissé à une équipe d’Agen qui, malgré une volonté de réagir, a subi les vagues.

Agen a craqué et s’incline lourdement


A l’image de la rencontre face à Bayonne le week-end dernier, Clermont a fait cavalier seul tout au long de la deuxième période. Le carton jaune reçu par Corentin Vernet d’entrée de deuxième acte pour un arrachage du ballon irrégulier n’a pas aidé Agen à résister à la furia auvergnate. Durant ces dix minutes en infériorité numérique, les joueurs du Lot-et-Garonne ont encaissé pas moins de trois essais. Tout d’abord, oublié par la défense adverse en sortie de mêlée, Peter Betham a marqué sans forcer. Dans la foulée, Alivereti Raka a ponctué sa performance de qualité par un nouvel essai avant que Thibault Lanen ne se signale en conclusion d’une attaque clermontoise au long cours. Peu après l’heure de jeu, Wesley Fofana s’est joint à la fête pour marquer le septième essai de l’ASM... mais l’arbitre l’a logiquement refusé pour une passe en-avant. Mais ce n’était que partie remise puisque Fritz Lee a forcé le rideau défensif sur l’action suivante. Agen a tenté de sauver l’honneur dans le dernier quart d’heure mais s’est heurté à la défense clermontoise. Les joueurs de l’ASM ont conclu le match par un essai en contre de Jaco Van Tonder. Mieux en place en deuxième période, Clermont s’impose nettement (16-52) et conforte sa quatrième place quand Agen tombe pour la 17eme fois.

TOP 14 / 16EME JOURNEE
Vendredi 12 février 2021
Toulouse – Pau : 31-9

Samedi 13 février 2021
Bordeaux-Bègles – Stade Français Paris : 44-6
Racing 92 – Lyon : 34-26
Castres – Montpellier : 48-17
Toulon – La Rochelle : 11-29

Dimanche 14 février 2021
Bayonne – Brive : 26-23

Samedi 27 février 2021
Agen – Clermont : 16-52

>