Top 14 (J16) : Cinquième victoire de suite pour Bordeaux-Bègles, tombeur de Castres



Bordeaux-Bègles n’a pas perdu la tête ! Après deux week-end consacrés aux Coupes d’Europe, le Top 14 a repris ses droits et son leader a assuré en ouverture de la 16eme journée face à Castres. Devant leur public de Chaban-Delmas, les Girondins ont essayé de mettre la main sur le ballon d’entrée de jeu mais les deux équipes se sont essentiellement répondues à force de coups de pied. Mais, à force d’insister, l’UBB a fini par trouver la faille peu avant le quart d’heure de jeu. Alors que Santiago Cordero a percé le rideau défensif castrais, la passe après-contact de l’international argentin a parfaitement trouvé Ulupano Seuteni. Le centre girondin a alors résisté au retour des défenseurs du CO pour aplatir le premier essai de la rencontre. Six minutes plus tard, Jandré Marais a un temps cru avoir offert le break à Bordeaux-Bègles mais l’essai du deuxième-ligne a finalement été annulé en raison d’un en-avant au moment d’aplatir le ballon au sol. Toutefois, sur cette action, Josaia Raisuqe a été pris au piège du hors-jeu et a concédé une pénalité que François Trinh-Duc s’est chargé de convertir en trois points à 23 mètres sur la droite des poteaux.

Bordeaux-Bègles a profité de la fébrilité castraise


Face à une équipe de Castres absente durant cette première période, les joueurs de Christophe Urios se sont presque baladés mais ce n’est qu’à l’approche de la demi-heure de jeu que l’écart a été un peu plus creusé. En effet, après avoir obtenu une touche à proximité de l’en-but du CO sur pénalité, une combinaison a permis à Vadim Cobilas d’attaquer la ligne avant d’être imité par Louis Picamoles. Ce dernier a eu plus de réussite pour inscrire le deuxième essai de l’UBB dans cette rencontre. Sur la dernière action précédant le retour aux vestiaires, Josaia Raisuqe a écopé d’un carton jaune venant sanctionner une accumulation de fautes. François Trinh-Duc n’a pas laissé passer l’occasion pour offrir 20 points d’avance à Bordeaux-Bègles à la mi-temps. Après 40 minutes manquées, les Castrais ont été sermonnés par Pierre-Henry Broncan dans l’intimité du vestiaire et sont revenus sur la pelouse de Chaban-Delmas avec un autre état d’esprit. Parvenant enfin à enchaîner, les joueurs du Tarn ont fait reculer la défense girondine. Cinq minutes après la reprise, les efforts castrais ont été récompensé par un essai de Kevin Kornath au terme d’une longue séquence de possession, marquée par une combinaison réussie entre Quentin Walcker et Simon Meka.

Castres n’avait pas les armes pour rivaliser


Alors que les deux équipes ont commencé à ouvrir le banc de touche, François Trinh-Duc a inscrit les trois premiers… et seuls points de l’UBB dans la deuxième période sur une pénalité consécutive à une faute castraise à la suite d’une touche. La sortie pour dix minutes de Louis Picamoles sur carton jaune après un en-avant volontaire aurait pu permettre au CO de se relancer mais cette supériorité numérique n’aura été marquée que par trois points inscrits par Benjamin Urdapilleta. Après ce temps faible, les Girondins ont su reprendre le contrôle des opérations mais sans parvenir à corser l’addition et se rapprocher d’un éventuel bonus offensif. Sur la dernière action, Castres a perdu Loïc Jacquet sur carton jaune après une succession de fautes. Toutefois, le score était déjà fait de longue date. Bordeaux-Bègles s’impose de treize longueurs (23-10) et profite de l’occasion pour conforter sa place de leader du Top 14. Castres, après deux week-end de Champions Cup manqués, voit sa série de quatre victoires en championnat prendre fin et sa troisième place être en grand danger avant les six autres matchs de cette 16eme journée.

TOP 14 / 16EME JOURNEE
Samedi 29 janvier 2022
Bordeaux-Bègles - Castres : 23-10
17h00 : Brive - Biarritz
17h00 : Perpignan - Lyon
17h00 : La Rochelle - Montpellier
21h05 : Toulouse - Racing 92

Dimanche 30 janvier 2022
18h00 : Pau - Clermont
21h05 : Stade Français Paris - Toulon

>