Top 14 (J12) : Victoire importante du Stade Français Paris face à La Rochelle



Le Stade Français Paris n’a jamais baissé les bras ! Restant sur trois défaites de suite et malmenés pendant 30 minutes par des Rochelais conquérants, les joueurs de Gonzalo Quesada ont su trouver les ressources pour renverser le sort d’un match qui ne leur était pas promis. Ce sont pourtant les Parisiens qui, au bout de seulement deux minutes, ont ouvert le score. A la suite d’une faute au sol de son ancien coéquipier Jules Plisson, Joris Segonds n’a pas cillé face aux poteaux. Toutefois, les protégés de Ronan O’Gara ont patiemment mis leur jeu en place, faisant reculer sur les impacts la défense parisienne. C’est sur un coup franc à cinq mètres joué rapidement par Grégory Alldritt, titulaire de dernière minute à la place de Matthias Haddad, que les Maritimes ont pris le contrôle de la rencontre. Rémi Bourdeau est immédiatement venu au soutien et a forcé le passage pour aplatir le premier essai de la rencontre, dont la transformation a été manquée par Jules Plisson. Après un premier échec, Joris Segonds a permis au Stade Français Paris de repasser devant après douze minutes… mais ça n’a pas tenu plus de 120 secondes. En effet, une faute de Lucas da Silva sur le renvoi a permis à Jules Plisson de répondre.

Waisea, sauveur du Stade Français Paris


Ce dernier a ensuite manqué la cible à la 20eme minute avant de voir son équipe corser l’addition. A la suite d’une belle combinaison en touche, Pierre Bourgarit a pu décaler Arthur Retière qui, après avoir cassé un plaquage de James Hall, a aplati le deuxième essai rochelais. Les Charentais ne se sont pas arrêtés en si bon chemin. A la demi-heure de jeu, Raymond Rhule a profité d’un bon décalage après une mêlée pour donner quatorze longueurs d’avance à son équipe à dix minutes de la pause. Mais ces cinq points ont été les derniers inscrits par les hommes de Ronan O’Gara dans cette rencontre ! En effet, la tête sous l’eau et se dirigeant vers une huitième défaite cette saison, les Parisiens se sont rebellés. Mettant sous une pression inédite la défense charentaise, les joueurs de Gonzalo Quesada se sont ouvert des espaces et Waisea en a profité pour relancer son équipe. Le Fidjien n’était pas rassasié puisque sur la toute dernière action, il a converti en essai une relance initiée par Alex Arrate et Romain Briatte. En coin, Joris Segonds n’a pas manqué de passer le ballon entre les perches pour ramener le Stade Français Paris à hauteur de La Rochelle à la pause, ce qui semblait inenvisageable à peine dix minutes plus tôt.

La Rochelle trop imprécis en fin de match


Le buteur parisien a manqué l’occasion de faire passer son équipe en tête sept minutes après la reprise. Mais la donne a changé à la 51eme quand Eneriko Buliruarua a quitté la pelouse dix minutes sur carton jaune après avoir empêché irrégulièrement les Parisiens d’aplatir. Une supériorité numérique que les joueurs du Stade Français Paris ont immédiatement exploité. Au sortir d’une mêlée à cinq mètres, ces derniers ont allongé leurs passes vers l’aile opposée avec Lester Etien qui a répondu présent pour aplatir. Jules Plisson, sur son ancienne pelouse, s’est montré imprécis sur pénalité avant de céder sa place à Pierre Popelin une fois l’heure de jeu passée. La fin de match a vu les Rochelais tout donner pour aller arracher la victoire mais l’essai tant convoité s’est refusé à eux. Eneriko Buliruarua est passé tout près de marquer mais il s’est montré maladroit au moment de récupérer le ballon après avoir contré un dégagement d’Arthur Coville, commettant un en-avant. Dans la foulée, Rémi Bourdeau a vu l’arbitre refuser son essai pour une position de hors-jeu de Tawera Kerr-Barlow. Deux frayeurs qui n’ont pas changé le destin de cette rencontre. Le Stade Français Paris renoue avec la victoire (25-20), repoussant Biarritz et Perpignan à cinq points. La Rochelle, pour sa part recule au cinquième rang derrière Montpellier et Lyon.

TOP 14 / 12EME JOURNEE
Samedi 4 décembre 2021
Lyon - Brive : 41-0
Castres - Racing 92 : 25-3
Clermont - Biarritz : 39-11
Montpellier - Perpignan : 30-6
Pau - Toulon : 16-16
Bordeaux-Bègles - Toulouse : 17-7

Dimanche 5 décembre 2021
Stade Français Paris - La Rochelle : 25-20

>