Top 14 (J12) : Un match nul entre Pau et Toulon qui n'arrange personne



Toulon tenait le très bon coup de cette 12eme journée du Top 14 ! Alors que Brive, Perpignan et Biarritz se sont tous inclinés ce samedi et avant le match du Stade Français Paris ce dimanche face à La Rochelle, le RCT pensait creuser le trou sur la zone rouge au classement du championnat. Mais Pau, qui comptait également distancer le barragiste et le relégable, avait un autre idée en tête. Une rencontre disputée dans des conditions météorologiques difficiles, avec la pluie qui est tombée drue sur le Stade du Hameau et n’a pas permis aux deux équipes de déployer du jeu. A la faute sur une mêlée, le pack béarnais a offert l’occasion à Louis Carbonel d’ouvrir le score dès la 7eme minute et le buteur toulonnais n’a pas manqué l’offrande. Toutefois, les Varois n’ont pas été exemplaire dans le même exercice et, cinq minutes plus tard, ont permis à Antoine Hastoy de remettre les deux équipes à égalité. Les Palois ont alors pris l’initiative dans le jeu mais trop d’imprécisions n’ont pas permis de mettre la défense toulonnaise en difficulté.

Nakarawa a lancé le RCT


Toutefois, après un échec de Louis Carbonel, Antoine Hastoy a permis à la Section de passer devant à la demi-heure de jeu, venant sanctionner une position de hors-jeu de Théo Dachary sur un jeu au pied de son buteur. Les deux équipes ont finalement retrouvé les vestiaires avec un score de parité, Louis Carbonel ne manquant pas la cible à quatre minutes de la pause. Dès le retour sur la pelouse, les Palois ont intensifié la pression sur la défense du RCT, qui s’est mise à la faute sur un ballon porté cinq minutes après la reprise. Toutefois, Antoine Hastoy a échoué face aux poteaux mais celui qui est annoncé à La Rochelle la saison prochaine s’est très vite repris. Deux minutes plus tard et à quinze mètres des perches, il n’a pas manqué la cible. Franck Azéma a alors décidé d’envoyer du sang frais, changeant notamment sa première ligne. Un surplus de fraîcheur qui a immédiatement fait merveille. Deux minutes après ces changements, Leone Nakarawa est venu bonifier un ballon porté rondement mené en aplatissant le premier essai de la rencontre.

Gorgadze a sauvé la Section


Dos au mur, les joueurs de la Section Paloise ont poussé pour revenir dans le match mais ils se sont mis à la faute à un quart d’heure du terme de la rencontre. Au pied des poteaux, Louis Carbonel a offert au RCT un essai transformé d’avance mais cela n’a finalement pas été suffisant. Il y eu une première alerte à dix minutes du terme de la rencontre avec un essai d’Aminiasi Tuimaba refusé après arbitrage vidéo pour un en-avant préalable de Tumua Manu. L’indiscipline toulonnaise a coûté cher avec les cartons jaunes pour Leone Nakarawa et Emerick Setiano dans les dix dernières minutes qui a affaibli le club varois. A force d’insister, les Palois ont fait céder la défense toulonnaise à l’avant-dernière minute avec Beka Gorgadze qui a parfaitement suivi pour aplatir avant qu’Antoine Hastoy n’égalise sur la transformation. Un match nul (16-16) qui n’arrange ni Pau, ni Toulon. Les deux équipes restent respectivement à six et quatre points de Perpignan, avant-dernier du classement.

TOP 14 / 12EME JOURNEE
Samedi 4 décembre 2021
Lyon - Brive : 41-0
Castres - Racing 92 : 25-3
Clermont - Biarritz : 39-11
Montpellier - Perpignan : 30-6
Pau - Toulon : 16-16
21h05 : Bordeaux-Bègles - Toulouse

Dimanche 5 décembre 2021
21h05 : Stade Français Paris - La Rochelle

>