Top 14 (J10) : Le LOU sur le fil



Le Stade Français rêvait de s'imposer sur la pelouse de Lyon pour rendre le plus bel hommage possible à Christophe Dominici, son ailier historique, décédé brutalement mardi dernier. Les Roses n'y sont pas parvenus, mais ils repartent tout de même du Rhône avec le bonus défensif, suite à leur courte défaite 20-19 en clôture de la 10eme journée de Top 14. Et il s'en est fallu de peu pour que les hommes de Gonzalo Quesada (qui avait un n°11 en hommage à Dominici et un n°10 en hommage à Maradona sur chaque bras) ne repartent avec les quatre points.

Hamdaoui brise la malédiction


Malgré le froid ambiant, une minute de silence pesante et un historique défavorable face au LOU ces dernières années (aucun essai marqué et plus de 40 points encaissés lors des trois derniers déplacements au Matmut Stadium), le Stade Français a joué crânement se chance, et a remporté la première mi-temps 13-9. Si Jean-Marc Doussain avait ouvert le score à la 8eme sur une pénalité de 40 mètres, Joris Segonds lui avait répondu quatre minutes plus tard, toujours au pied (3-3). Doussain a remis ça à la 17eme (6-3), mais sur le renvoi, le Stade Français a inscrit son premier essai en terre lyonnaise depuis quatre ans, grâce à Kylan Hamdaoui, servi par Segonds, qui a transformé (6-10). Doussain et Segonds ont encore réussi une pénalité chacun et le score était donc de 9-13 à la pause.

Bamba, le héros lyonnais


La début de deuxième période a vu Doussain réussir deux nouvelles pénalités pour donner une petite avance à son équipe (15-13). Mais le Stade Français est l'équipe qui tente le plus de drops dans ce Top 14, et Segonds ne s'est pas fait prier à l'heure de jeu lorsqu'il s'est retrouvé dans l'axe, à une trentaine de mètres des poteaux (15-16). Ce même Segonds a même mis le Stade Français à +4 à huit minutes de la fin sur une pénalité. Mais il restait encore suffisamment de temps aux Lyonnais, qui n'avaient pourtant pas joué depuis trois semaines (pour cause de coronavirus dans leur effectif ou celui de leurs adversaires), pour s'arracher et aller marquer un essai. Et c'est Demba Bamba qui s'en est chargé, à la 74eme minute, côté gauche. L'essai a été accordé après arbitrage vidéo et Jean-Marc Doussain a manqué la transformation. Mais l'essentiel est acquis pour les Lyonnais : une cinquième victoire et la sixième place, avant de recevoir La Rochelle la semaine prochaine. Les Parisiens sont quant à eux septièmes, avec le même nombre de points (mais un match en plus disputé), avant de recevoir Toulon.

Top 14 TOP 14 / 10EME JOURNEE
Vendredi 27 novembre 2020
Castres - Clermont : 14-40

Samedi 28 novembre 2020
Toulon - Pau : 18-13
La Rochelle - Brive : 36-22
Montpellier - Bordeaux-Bègles : 22-23
Toulouse - Agen : 63-18

Dimanche 29 novembre 2020
Racing 92 - Bayonne : 43-17
Lyon - Stade Français : 20-19