Top 14 - Castres : Pieterse s'excuse auprès de Lucu



Malheureusement pour lui, Ryno Pieterse a fait le tour des écrans dans le monde entier. Le deuxième ligne de Castres a été l'auteur d'un plaquage à retardement très dangereux sur Maxime Lucu samedi pour la réception de l'UBB, match comptant pour la troisième journée de Top 14. Un geste effrayant et non maitrisé sanctionné d'un carton rouge direct par Romain Poite, l'arbitre de la rencontre. Au lendemain des faits, le Sud-Africain conscient de la gravité de son geste qui aurait pu avoir de terribles répercussions sur la santé de Maxime Lucu lui a adressé un message d'excuses sur Instagram. « J’aimerais m’excuser auprès de Maxime Lucu pour mon geste d'hier. Je n’ai pas maîtrisé mon plaquage et je suis sincèrement désolé. Comme je te l’ai dit après le match, je suis vraiment content que tu ailles bien Maxime. Bonne chance pour la suite de la saison », a-t-il écrit.


Pieterse risque une longue suspension


Lucu, fauché en plein vol, a cédé sa place dans la foulée à Yann Lesgourgues. Mais plus de peur que de mal pour lui après ce choc très spectaculaire. Le demi de mêlée bordelais a donné de ses nouvelles sur les réseaux sociaux via ce tweet : « Merci à tous pour vos messages de bienveillance. Tout va bien ! Toujours debout. » Ryno Pieterse est désormais dans l'attente de la décision de la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby (LNR). Il risque une longue suspension. « Je ne me prononce jamais sur les sanctions ou les interdictions. Mais celle-ci est évidente, bien joué Romain, et pas besoin de s’étendre plus dessus. Mais maintenant, cette sanction doit être accompagnée d’une très longue suspension », a réagi sur Twitter Nigel Owens, ancien arbitre international et très bien placé pour évoquer le sujet. Affaire à suivre.

>