Racing 92-Machenaud: "Un gros soulagement" 

Reuters

A chaque pénalité, sa vérité. Une semaine après avoir manqué le coup de pied qui aurait permis au Racing de l'emporter à Clermont (31-31), Maxime Machenaud a offert la victoire (26-25) à son équipe contre Montpellier en faisant cette fois mouche au moment de transformer l'essai de son coéquipier Henry Chavancy. 

"Cette victoire est un gros soulagement. C'était un match capital. Tous les matches sont plus tendus et ça se joue au mental. On va faire attention à être plus précis, mais c'est une satisfaction. Pour moi, il a fallu évacuer le dernier match où j'en ai loupé une. Et là, j'ai manqué ma première tentative parce que j'avais les jambes un peu lourdes. Il y a des échecs, des réussites, c'est le le lot de tous les joueurs. Il faut se remettre en question à chaque pénalité, à chaque match. C'est ça, la difficulté d'un buteur, mais j'aime ça", a indiqué Maxime Machenaud au micro de Canal+.