La Rochelle : Les Maritimes se prennent à rêver


La Rochelle est en plein rêve ! Le deuxième au classement de Top 14 s’est hissé dans le dernier carré de la Champions Cup samedi grâce à sa large victoire (45-21) face à Sale. Une qualification historique puisque les Maritimes n’avaient jamais atteint ce stade de la compétition. Après la rencontre, Pierre Bourgarit a mis l’accent sur cette grande première qui vient récompenser tout un groupe. « On continue de marquer l'histoire du club. Franchement, c'est énorme. Rien qu'à voir les sourires et la joie dans le vestiaire…Contrat rempli. On a hâte de passer à la suite », a réagi le talonneur international français pour Rugbyrama. Pour la suite, il faudra attendre 18h00 et le tirage au sort qui peut réserver aux Rochelais Leinster, Bordeaux-Bègles ou le Racing 92 et Clermont ou Toulouse. Le capitaine Romain Sazy, lui, se satisfait que son équipe soit la première à avoir décroché son billet pour les demies pour pouvoir « regarder le match des autres ».

Sazy : « La dynamique y est »


Le deuxième-ligne des Jaune et Noir se dit fier de l’état d’esprit montré par l’équipe. « Là, on a quarante mecs qui filent droit toute la semaine, dans la même direction. On a pris conscience des efforts à faire à l'entraînement. La dynamique y est, on va la garder jusqu'au bout. Sur la première période, il y a eu des erreurs, ça nous a mis dedans. Mais on n'a pas lâché », analyse Sazy, quand Pierre Bourgarit souligne l’émulation qui règne au sein du groupe. « On a eu des recrues en feu. Il y a Raymond (Rhule), Dillyn (Leyds), Will (Skelton) et d'autres. Ça permet à tout le monde d'aller chercher en soi et de montrer plus qu'avant. C'est un tout. Le fait que tout le monde se pousse vers le haut, c'est vraiment quelque chose d'énorme. » La Rochelle n'a pas envie de se réveiller.

>