La Rochelle : Le staff revu et corrigé la saison prochaine

Le Stade Rochelais va-t-il devoir recomposer son staff pour la saison prochaine ? Alors qu’il lui reste un an de contrat avec le club présidé par Vincent Merling, Jono Gibbes est au cœur de toutes les attentions. L’ancien deuxième-ligne néo-zélandais, actuel directeur sportif à La Rochelle, est un nom qui revient au sein de plusieurs clubs en vue de la saison 2021-2022. Alors que Franck Azéma est toujours plus pressenti pour prendre les rênes du secteur sportif à Montpellier après avoir officialisé son départ de Clermont, le nom de Jono Gibbes revient pour prendre en charge les avants au sein du futur staff du MHR, selon le quotidien local La Montagne. Mais la formation héraultaise ne serait pas la seule sur les rangs puisque Clermont, qui doit se reconstruire avec la fin de l’ère Azéma à l’issue de la saison, serait intéressé par celui qui a déjà été membre du staff auvergnat entre 2014 et 2017.

Magne aussi intéressé par Clermont ?


S’il est considéré comme la principale piste en vue de la saison prochaine, Jono Gibbes n’est pas le seul sur les rangs. En effet, ne voulant pas être pris au dépourvu, les dirigeants de l’ASM n’hésitent pas à explorer d’autres pistes et l’une d’entre-elles mène à l’ancien troisième-ligne du club entre 1999 et 2005 Olivier Magne. L’ancien international, qui n’a plus entraîné depuis son passage au sein du staff de l’équipe de France des moins de 20 ans entre 2014 et 2016, n’a pas caché son intérêt pour le poste dans des propos recueillis par Sud Radio. « J’ai envie de reprendre un projet sportif. J’ai eu un entretien avec le président de l’ASM qui s’est très bien passé, a ainsi déclaré l’ancien joueur aux 90 sélections avec le XV de France. Le président s’est donné jusqu’à fin avril pour donner le nom de la personne qui va succéder à Franck Azéma. » Un choix qui sera déterminant pour l’avenir du club clermontois et, par ricochet, celui de Montpellier.

>