Brive : La réclamation contre Toulouse finalement retirée

Panoramic


La victoire de Toulouse sur la pelouse de Brive ce samedi ne sera finalement pas remise en cause. Réduit à quatorze dès la 18eme minute à la suite du carton rouge reçu par Charlie Faumuina, le champion de France en titre a été au cœur d’un imbroglio au moment d’effectuer des remplacements. En effet, pendant quatorze secondes, le Stade Toulousain a de nouveau évolué à quinze, ce qui avait été noté par le staff briviste. Un cas de figure qui, en cas de réclamation, aurait pu mener à l’annulation du résultat et à un match rejoué à partir du moment auquel l’égalité numérique entre les deux formations avait été rétablie. Ce dimanche, les dirigeants du CA Brive ont fait état de leur volonté de porter réclamation, alors qu’un précédent en la matière datant de 2020 lors d’un match entre Nice et Narbonne avait mené à l’extrémité qu’est un match rejoué. Toutefois, la donne a finalement changé.


Aucun « rétropédalage » pour les dirigeants brivistes


Selon les informations recueillies par l’AFP auprès de la Ligue Nationale de rugby (LNR), le club corrézien a fait le choix de retirer purement et simplement sa réclamation. Une décision qui tranche avec la fermeté montrée quelques heures plus tôt vis-à-vis d’une erreur qui n’a visiblement pas eu de conséquences sur le résultat de la rencontre. Dans des propos recueillis par le quotidien local La Montagne, les dirigeants brivistes ont confirmé l’information, réfutant toute idée de « rétropédalage ». « On a lancé la procédure samedi soir, comme le veut le règlement, ont-ils confié à cette occasion. Mais on a décidé de se concentrer pleinement sur le match du Stade Français. Toulouse a mérité sa victoire, point. » Toulouse conserve ainsi les quatre points glanés ce samedi, qui permettent au club de Haute-Garonne de reprendre place dans les six premiers du classement avant la dernière journée.

>