Bordeaux-Bègles : Fin de saison pour Paiva

Lendemains de fête difficiles pour l'UBB. Trois jours après le succès ô combien important face au LOU (37-19) dans le choc au sommet de la 15eme journée de Top 14, Bordeaux-Bègles a été contraint de déchanter. Comme le redoutait le camp girondin après la rencontre remportée face à son dauphin lyonnais, Thierry Paiva (24 ans) souffre en effet d'une grave blessure. Touché à un genou en fin de première mi-temps, le pilier gauche a passé lundi des examens qui ont révélé une rupture du tendon rotulien. Le malheureux a indiqué dans la foulée sur son compte Instagram qu'il allait devoir passer par la case opération et ne rejouerait plus de la saison, sachant que son indisponibilité pourrait s'étirer jusqu'à neuf mois dans le pire des cas. « Après ma blessure survenue ce week-end contre Lyon, saison terminée. Rupture du tendon rotulien, opération programmée ce jeudi, 6 à 9 mois d'arrêt. Déçu de les quitter, je souhaite une bonne fin de saison à mes coéquipiers, à bientôt sur les terrains », écrit Paiva, tandis que son équipe peut déjà maudire ce gros coup dur et commencer à se pencher sur la manière dont il va pouvoir la pallier au mieux.

Plus que deux spécialistes du poste disponibles


Le jeune pilier apparu à 33 reprises en Top 14 et 8 en Challenge Européen depuis août 2018 était en effet devenu davantage que la doublure officielle de Jefferson Poirot. Profitant des blessures de son aîné comme des absences fréquentes de l'international français pour répondre à ses convocations avec le XV de France, notamment lors de la dernière Coupe du Monde au Japon et sur ces premières semaines de Tournoi des 6 Nations, le JIFF (joueur issu de la filière de formation) de l'UBB avait su se faire une place dans le XV girondin. Depuis le début de la saison, Paiva avait disputé 12 matchs en championnat (10 titularisations) et 4 sur la scène européenne (tous comme titulaire), et il risque de beaucoup manquer au leader de Top 14, déjà privé de Poirot jusqu'à la fin du Tournoi. Une tuile d'autant plus contraignante pour l'UBB que seuls le Fidjien Peni Ravai et Laurent Delboubès apparaissent désormais comme les deux seuls spécialistes du poste après que Paiva a dû mettre un terme prématuré à sa saison. Pas de très bon augure avant les prochaines échéances qui attendent Bordeaux-Bègles, et ce dès la prochaine journée, avec un périlleux déplacement à Clermont (17eme journée).