Bayonne : Bru évoque l'opération maintien

La marche était beaucoup trop haute pour Bayonne. Ce vendredi soir, l'Aviron a été humilié (40-3) sur le terrain de La Rochelle dans un match qui comptait pour la 19eme journée de Top 14. A la mi-saison, plusieurs matchs ont été reportés en raison du coronavirus, le club bayonnais se retrouve donc provisoirement douzième au classement. Ainsi, le spectre d’une relégation plane au-dessus du club, deux ans après son retour dans l’élite. Impuissant à l’instar de ses joueurs contre La Rochelle, l’entraîneur de la formation basque Yannick Bru a reconnu dans des propos recueillis par Rugbyrama l’infériorité des siens contre le leader. « Scénario catastrophe. On a été outrageusement dominé dans la puissance physique et dans l’engagement, a-t-il lancé en écartant toute excuse qui aurait pu justifier cette performance. Là, il faut oublier le Covid-19, il faut oublier le mois passé dans le canapé. On doit mettre toute notre énergie pour redresser la barre de l’Aviron Bayonnais parce que ce n’est pas admissible. »

Bru demande une réaction immédiate


Les prochaines semaines de l'Aviron Bayonnais seront décisives dans la course au maintien. L’heure n’est pas à la réflexion mais à la réaction alors que Bayonne s’apprête à aborder trois matchs contre des adversaires à sa portée (réceptions d’Agen et Castres, déplacement à Brive). « C'est avec ces joueurs-là que l’on va s’en sortir et sauver notre saison. Ils ont fait de très belles choses dans un passé pas si lointain, ajoute-t-il. Ça va passer par de l’humilité, du travail. Il faut se remobiliser avec beaucoup de patience pour être prêts, samedi (contre Agen), à faire un grand match. » Ces trois rencontres « vont avoir un impact crucial, déterminant » sur la fin de saison de Bayonne, qui s’annonce d’ores et déjà crispante. La balle est dans le camp d’Aymeric Luc et ses coéquipiers, à eux d'en faire bon usage pour sauver le club de la relégation.

>