Gasquet trace sa route

Icon Sport

Après avoir maté la jeune garde australienne lors des deux premiers tours du Masters 1000 de Cincinnati en enchaînant deux succès face à Nick Kyrgios et Thanasi Kokkinakis, Richard Gasquet a confirmé ses bonnes dispositions dans l’Ohio en s’offrant le scalp du dernier vainqueur de l’US Open, Marin Cilic.

Un succès de prestige acquis grâce à une parfaite gestion des points importants. Ce fut notamment le cas dans le premier set puisque si les deux joueurs avaient jusque là tenu leur service, le Tricolore signait une accélération décisive à 5-5 grâce à son revers.

Rebelote dans la deuxième manche. Breaké d’entrée, le Biterrois parvenait tout d’abord à recoller à 2-2 avant de profiter des nombreuses fautes directes de son adversaire pour plier l’affaire à 4-3, Gasquet n’ayant plus qu’à sceller son succès sur sa mise en jeu.

Sa tâche s’annonce bien plus rude en quarts de finale puisque le Tricolore devra faire face à Andy Murray, récent vainqueur du Masters 1000 de Montréal. Opposé à Grig Dimitrov, l’Ecossais s’en est sorti en trois manches 4-6, 7-6(3), 7-5.


>