IndyCar - Nashville : Pagenaud 9eme après l'orage

Panoramic

Nouveau Top 10 pour Simon Pagenaud (Meyer Shank Racing). Le septième cette saison. En dépit de problèmes mécaniques, le pilote français a terminé le Grand Prix de Nashville en 9eme position, dimanche soir dans la capitale du Tennessee, où se déroulait la 14eme manche de la saison IndyCar. La dernière de l'année sur circuit urbain. Si Pagenaud, qui restait sur trois sorties compliquées, retenait avant tout ce septième Top 10 pour lui, plus encore dans de pareilles conditions, les organisateurs, de leur côté, se sont davantage attardés sur ce terrible orage qui les a obligés de retarder le départ de la course de... deux heures. Par la suite, une fois ce GP lancé, ce sont de nombreuses sorties de pistes, accrochages et autres accidents (l'autre pilote français Romain Grosjean (Andretti), partie en deuxième position a fait partie des malheureux, à quatre tours de l'arrivée) qui ont provoqué les drapeaux rouges, avec huit neutralisations au total venues marquer le rendez-vous. Pagenaud n'a pas été épargné. Il a toutefois fait mieux que limiter la casse avec cette septième place, qu'il occupait déjà à mi-course après avoir un temps joué les premiers rôles.

Pagenaud : "Tout compte fait, c'est pas mal"





Après 25 tours, le Montmorillonnais s'était ainsi retrouvé deuxième. C'est à partir de là que les choses se sont gâtées pour celui qui avait promis de relever la tête à Nashville, et qui y est parvenu, même s'il s'est fait peur dimanche et a un temps reculé en 14eme position. A l'arrivée, c'est donc un Pagenaud plutôt soulagé et content qui a quitté le baquet. "Vers le 25eme tour, j'ai commencé à avoir un problème avec l'arrière-train, quelque chose glissait et je manquais d'accélération en sortie de virage. Obtenir une 9eme place avec un tel problème pendant presque toute la course, c'est pas mal tout compte fait. La voiture était vraiment plaisante à conduire. Le circuit était très bosselé et la lutte entre les voitures était intense. Cela n'a pas été facile mais on récolte quelques points. Cela fait du bien d'avoir du positif après les dernières courses". Prochain rendez-vous pour Pagenaud, 12eme du classement général, le Néo-Zélandais Scott Dixon, vainqueur dimanche, et les autres pilotes : à Gateway le 20 août.

>