GP Malaisie : Alonso autorisé à recourir

Quarante-cinq minutes de tests pour une nouvelle qui ne faisait guère de doutes pour l'ancien pilote Ferrari, passé à l'intersaison chez McLaren. En effet, Alonso avait déjà répondu favorablement aux batteries d'examens effectués avant son départ pour l'Asie. Et sa seule présence à Sepang suffisait à accréditer la perspective de ce feu vert délivré par l'instance internationale. "Feu vert pour courir", c'est justement l'expression employée par l'intéressé pour relayer la bonne nouvelle via son compte Twitter. Sans oublier au passage de remercier "la FIA et McLaren F1 pour le travail, le professionnalisme et l'aide au cours de ce dernier mois."

Pour rappel, le double champion du monde, âgé aujourd'hui de 33 ans, avait été victime d'un accident le 22 février, sur le circuit de Barcelone, lors d'une séance d'essais d'avant-saison. De nombreuses questions entouraient depuis sa convalescence prolongée, concernant notamment un éventuel malaise ou une défaillance de sa monoplace. Des interrogations qui, aujourd'hui encore, restent sans réponse...