GP d’Indianapolis : Longtemps leader, Romain Grosjean a dû s'incliner face à Rinus VeeKay



Il n’avait plus connu ça depuis le Grand Prix de Belgique 2015. Pour sa troisième course en IndyCar, Romain Grosjean s’est invité pour la première fois pour le podium et a très longtemps cru pouvoir l’emporter à l’occasion du Grand Prix d’Indianapolis, disputé sur le circuit routier tracé au cœur du mythique ovale. Auteur d’une pole position sensationnelle ce vendredi, le pilote de l’écurie Dale Coyne Racing with RWR a tenu son rang, laissant derrière lui Jack Harvey et Josef Newgarden. Mais, en raison d’accrochages dans le peloton ayant laissé l’infortuné Conor Daly sur le bord de la piste, la direction de course a fait intervenir la voiture de sécurité. Mais, alors que Scott Dixon et Pato O’Ward se sont décalés en stratégie, Romain Grosjean a parfaitement abordé la relance de la course et profité de ses pneus tendres pour creuser petit-à-petit un bel écart en tête.

Grosjean a déroulé sa stratégie


La seule alerte pour le Français est quand il a dû dépasser Juan Pablo Montoya pour le mettre à un tour. Un incident qui a alors permis à Alex Palou de repasser sous les cinq secondes de retard. Ayant bien géré l’usure de ses pneus, Romain Grosjean a effectué le premier de ses trois arrêts au 25eme tour pour un deuxième train de pneus tendres. Mais la menace la plus sérieuse pour le Genevois s’est avérée être Rinus VeeKay. Le Néerlandais a changé sa stratégie avec un deuxième arrêt au 36eme des 85 tours. Ce n’est que sept tours plus tard que le Français a également fait son deuxième arrêt, après avoir perdu du temps dans un duel avec Takuma Sato, pourtant relégué à un tour. C’est à ce moment que Rinus Veekay a pris les commandes de la course devant un Romain Grosjean qui a eu un temps faible permettant également à Alex Palou de revenir à moins de deux secondes de lui.

VeeKay a mieux géré la deuxième moitié de course


Toutefois, avec patience et détermination, le pilote Dale Coyne Racing with RWR a réduit l’écart le séparant du leader. Mais un décalage qui a permis au Néerlandais de creuser un écart de huit secondes avec quinze tours encore à parcourir. Une fin de course qui a vu le pilote de l’écurie Ed Carpenter Racing assurer pour aller chercher sa première victoire en IndyCar devant Romain Grosjean, qui est le pilote ayant mené le plus de tour durant cette course et Alex Palou. Parti de la dixième position, Simon Pagenaud a su être agressif en piste pour remonter jusqu’au sixième rang quand Sébastien Bourdais n’a gagné qu’une position par rapport au départ, coupant la ligne d’arrivée à la 19eme position. Neuvième de ce Grand Prix d’Indianapolis, Scott Dixon conserve la tête du championnat avant les 500 Miles d’Indianapolis, dont les premiers essais sont prévus ce mardi et auxquels Romain Grosjean, qui ne participe pas aux courses sur ovale, ne prendra pas part.

INDYCAR / GRAND PRIX D’INDIANAPOLIS
Classement final - 85 tours (333,625km) - Samedi 15 mai 2021
1- Rinus VeeKay (PBS/Ed Carpenter Racing-Chevrolet) en 1h47’08’’577
2- Romain Grosjean (FRA/Dale Coyne Racing with RWR-Honda) à 4’’961
3- Alex Palou (ESP/Chip Ganassi Racing-Honda) à 15’’072
4- Josef Newgarden (USA/Team Penske-Chevrolet) à 18’’447
5- Graham Rahal (USA/Rahal Letterman Lanigan Racing-Honda) à 26’’981
6- Simon Pagenaud (FRA/Team Penske-Chevrolet) à 27’’870
...
19- Sébastien Bourdais (FRA/A.J.Foyt Enterprises-Chevrolet) à 1 tour
...

Classement du championnat après 5 courses (sur 15)
1- Scott Dixon (NZL/Chip Ganassi Racing-Honda) 176 points
2- Alex Palou (ESP/Chip Ganassi Racing-Honda) 163
3- Josef Newgarden (USA/Team Penske-Chevrolet) 148
4- Pato O’Ward (MEX/Arrow McLaren SP-Chevrolet) 146
5- Graham Rahal (USA/Rahal Letterman Lanigan Racing-Honda) 137
...
7- Simon Pagenaud (FRA/Team Penske-Chevrolet) 130
...
15- Romain Grosjean (FRA/Dale Coyne Racing with RWR-Honda) 81
16- Sébastien Bourdais (FRA/A.J.Foyt Enterprises-Chevrolet) 79
...

>