Formule E : La grille de départ de la saison 2022 est désormais complète

On y voit plus clair. Après la F1, c'est maintenant au tour de la Formule E de connaître la composition de la grille de départ dans son entièreté pour la saison 2022. Le seul point d'interrogation concernait en effet encore jusqu'à ce week-end l'écurie Mercedes, seule équipe à ne pas avoir officialisé son tandem pour le prochain exercice. C'est désormais chose faite. Sans surprise, Stoffel Vandoorne et le Néerlandais Nyck de Vries, sacré champion du monde de FE cette année pour la première fois de sa carrière (il avait terminé onzième en 2020 pour ses débuts dans la catégorie, ont en effet été prolongés par l'écurie allemande, qui courait encore il y a trois ans sous le nom de HWA Racelab. La grille est donc maintenant complète et connue à l'issue de cette intersaison marquée par de nombreux transferts. Privé de volant en F1 lors du prochain exercice, l'Italien Antonio Giovinazzi a notamment rejoint l'équipe Dragon-Penske où il fera équipe avec le Brésilien Sergio Sette Camara.

Vergne, seul Français...


Au même titre que celui qui pilote actuellement l'une des deux monoplaces de l'équipe Alfa Romeo dans la catégorie reine, l'Américain Oliver Askew et le Britannique Dan Ticktum effectueront également leurs grands débuts dans le championnat de voitures électriques. Le premier défendra les couleurs d'Andretti, tandis que le second prendra place dans le baquet de NIO. Au jeu des chaises musicales, à noter l'arrivée de l'Allemand Max Günther (ex-Andretti) chez Nissan e.dams, où il remplace Oliver Rowland, parti, lui, chez Mahindra. Le Brésilien Lucas Di Grassi et le Suisse Edoardo Mortara composeront le duo de pilotes de Venturi. Le premier quitte en effet Audi pour la marque monégasque. Coup d'envoi de cette huitième saison les 28 et 29 janviers prochains, avec deux ePrix programmés à Diriyah, en Arabie Saoudite, pour commencer, avec seize manches au programme et autre double ePrix en clôture de la saison, les 13 et 14 août à Séoul (Corée du Sud). Jean-Eric Vergne (DS Techeetah), dixième cette saison, sera le seul Français en lice.

La grille de départ de Formule E en 2022
DS Techeetah : Jean-Eric Vergne - Antonio Félix da Costa (POR)
Nissan e.dams : Sébastien Buemi (SUI) - Maximilian Günther (ALL)
Mahindra : Oliver Rowland (GBR) - Alexander Sims (ALL)
Andretti : Jake Dennis (GBR) - Oliver Askew (USA)
Porsche : André Lotterer (ALL) - Pascal Wehrlein (ALL)
Jaguar : Mitch Evans (NZL) - Sam Bird (GBR)
Dragon-Penske : Antonio Giovinazzi (ITA) - Sergio Sette Camara (BRE)
Venturi : Edoardo Mortara (SUI) - Lucas Di Grassi (BRE)
Envision : Robin Frijns (PBS) - Nick Cassidy (NZL)
NIO : Oliver Turvey (GBR) - Dan Ticktum (GBR)
Mercedes : Nyck de Vries (PBS) - Stoffel Vandoorne (BEL)

>