24 Heures du Mans : La vente de billets suspendue

Un programme plus compact et une jauge limitée. Le 18 juin dernier, l'organisateur de la mythique épreuve d'endurance avait annoncé que ces 24 Heures du Mans 2020 reportés aux 19 et 20 septembre prochains en raison de la pandémie de Covid-19 (ils auraient dû avoir lieu les 13 et 14 juin initialement) se dérouleraient dans un format exceptionnellement compact, avec au menu des quatre jours de compétition quatre séances d'essais libres, une séance de qualification, une Hyperbole ainsi qu'un warm up en plus de la course).

Le flou le plus complet demeurait alors sur les conditions dans lesquelles se déroulerait le week-end sarthois, habituellement suivi par près de 250 000 spectateurs sur l'ensemble des deux jours. La grande crainte de l'Automobile Club de l'Ouest était de devoir programmer la course à huis clos. Cela ne sera pas le cas. En revanche, l'affluence, habituellement dingue, sera peut-être bien moindre qu'à l'habitude. Mardi, alors que la vente de billets battait son plein, elle a ainsi été suspendue brutalement afin précisément de limiter le nombre de spectateurs les 19 et 20 septembre prochains au Mans, avec un départ prévu le samedi 19 à 14h30.

La vente de billets suspendue, mais peut-être pas définitivement 

« En raison de la situation sanitaire mondiale occasionnée par la pandémie de la COVID-19 et afin d'assurer en priorité la sécurité sanitaire de l'ensemble des participants, l'Automobile Club de l'Ouest s'est vu contraint de modifier sensiblement son programme de compétition et de limiter ses capacités d'accueil du public lors des prochaines 24 Heures du Mans », explique l'organisation dans un communiqué, qui précise néanmoins que la vente de billets pourrait reprendre.

Tout dépendra de l'évolution de la situation sanitaire comme de celle concernant les consignes du gouvernement au sujet des événements sportifs. « Dans l'attente d'une évolution favorable de la pandémie et d'un éventuel assouplissement des règles concernant les événements rassemblant un large public, l'Automobile Club de l'Ouest a pris la décision de suspendre la billetterie de l’événement. » Mais encore une fois, sans que cela ne soit définitif.