Tir : Pas de médaille pour les pistolières, Anastassiou dans le coup en skeet

La France avait deux chances de remporter une médaille au tir au pistolet à 10m féminin, mais les deux Bleues ont fini aux deux dernières places de la finale à huit. Lors de cette finale qui se déroule en séries de cinq puis deux tirs avec élimination de la moins bonne pistolière après chaque série, Céline Goberville a été la première à être éliminée, avec 114,9 points, malgré un 10,8 sur son avant-dernier tir. Elle ne remportera donc pas la deuxième médaille olympique de sa carrière. Sa compatriote Mathilde Lamolle a été éliminée au tour suivant, prenant donc la septième place avec 134,6 points (deux fois 10,6 comme meilleurs tirs). Le titre olympique revient à la Russe vice-championne olympique en titre Vitalina Batsarashkina, qui a battu le record olympique avec 240,3 points, devant la Bulgare Antoaneta Kostadinova (239,4pts) et la Chinoise Ranxin Jiang (218pts).



Si vous avez manqué les qualifications :

Un quart des finalistes du tir au pistolet à 10m féminin sera français ! Parmi les huit finalistes, on retrouvera en effet les deux tricolores en lice, Céline Goberville et Mathilde Lamolle. Vice-championne olympique en 2012 à Londres et éliminée en qualifications en 2016 à Rio, Céline Goberville (34 ans) a terminé huitième, avec seulement un point d'avance (577) sur la neuvième et première non-qualifiée, à l'issue des six séries de cinq tirs. Mathilde Lamolle (24 ans), qui avait manqué la qualification pour la finale du tir à 25m en 2016 à Rio, a quant à elle terminé cinquième, avec 578 points (dont deux fois 99 sur 100). Comme samedi au tir à la carabine 10m, le record olympique a été battu en qualifications, par la Chinoise Ranxin Jiang, avec un score de 587. La finale se déroule dans la foulée des qualifications.

Anastassiou peut croire à la finale


Dans la discipline du skeet (ou ball-trap), Lucie Anastassiou est dans le coup à l'issue de la première journée de qualifications. La Rochelaise de 28 ans occupe la sixième place après trois tours, et elle en aura encore deux à disputer lundi. Avec 72 points, elle n'est qu'à trois points de la leader, l'Italienne Diana Bacosi. Les six premières se qualifieront pour la finale, qui se déroulera lundi également, et Anastassiou compte le même nombre de points que la septième et la huitième. Suspense garanti !

>