Slalom de Kitzbühel (H) : Ryding offre à la Grande-Bretagne sa première victoire, Noël et Pinturault passent à côté

Dave Ryding a écrit une page d’histoire de la Coupe du Monde de ski alpin ! Après avoir vu la victoire lui échapper à trois reprises, le natif de Bretherton est devenu le premier Britannique à remporter une étape du circuit mondial. Deuxième à Kitzbühel en 2017, le skieur de 35 ans a su éviter les pièges laissés par Jacques Théolier sur la Genslern pour l’emporter. Sixième du premier tracé, Dave Ryding a su limiter la casse pour devancer de 38 centièmes Lucas Braathen et de 65 centièmes Henrik Kristoffersen. C’est alors que l’attente a paru interminable. Le Britannique a tout d’abord vu le Suisse Marc Rochat se manquer avant que Giuliano Razzoli, malgré un tracé favorable à ses qualités, puis le porteur du dossard rouge de leader du classement de la spécialté Sebastian Foss-Solevaag ne partent à la faute. Alors assuré d’un podium Dave Ryding a vu son sourire grandir toujours plus après les passages de Clément Noël et Alex Vinatzer. Frustré de ses échecs à Madonna di Campiglio et Adelboden, Le Tricolore a abordé cette deuxième manche avec le mors aux dents.

Noël à la faute, encore un zéro pointé pour Pinturault


Mais, piégé par un mouvement de terrain avant le deuxième intermédiaire, Clément Noël a fait un écart qui l’a grandement ralenti. Coupant la ligne avec un retard supérieur à deux secondes du Dave Ryding, il doit se contenter de la 17eme place. Alex Vinatzer, qui pouvait également espérer une première victoire en Coupe du Monde, a alors très vite craqué. Pointé à trois secondes au premier intermédiaire. L’Italien a lâché les chevaux mais le mal était déjà fait et il prend la 19eme place finale. Une journée qui sera définitivement à oublier pour l’équipe de France. En effet, juste avant le passage de Dave Ryding, Alexis Pinturault a une nouvelle fois enfourché et repart de Kitzbühel avec un résultat vierge de plus, lui qui fait partie des onze skieurs qui n’ont pas vu l’arrivée sur cette deuxième manche. Une contre-performance qui jette un peu plus de doutes sur le potentiel du skieur de Courchevel en vue de Pékin. Après sa victoire à Wengen, Lucas Braathen profite de sa deuxième place pour prendre le dossard rouge de leader de la discipline à son compatriote quand Dave Ryding remonte à la quatrième place.

SKI ALPIN - COUPE DU MONDE (H) / SLALOM DE KITZBUHEL
Classement de la deuxième manche - Samedi 22 janvier 2022
1- Dave Ryding (GBR) en 1’41’’26
2- Lucas Braathen (NOR) à 0’’38
3- Henrik Kristoffersen (NOR) à 0’’65
4- Michael Matt (AUT) à 0’’78
5- Johannes Strolz (AUT) à 0’’80
6- Tommaso Sala (ITA) à 0’’86
7- Loic Meillard (SUI) à 0’’88
8- Marc Rochat (SUI) à 0’’96
9- Simon Maurberger (ITA) à 1’’01
10- Filip Zubcic (CRO) à 1’’09

15- Clément Noël (FRA) à 1’’73


Classement général de la Coupe du Monde
1- Marco Odermatt (SUI) 1120 points
2- Aleksander Aamodt Kilde (NOR) 785
3- Matthias Mayer (AUT) 642
4- Vincent Kriechmayr (AUT) 544
5- Beat Feuz (SUI) 479
6- Alexis Pinturault (FRA) 411


Classement de la Coupe du Monde de slalom
1- Lucas Braathen (NOR) 235 points
2- Sebastian Foss-Solevaag (NOR) 180
3- Daniel Yule (SUI) 162
4- Dave Ryding (GBR) 160
5- Giuliano Razzoli (ITA) 154

7- Clément Noël (FRA) 148


Si vous avez manqué la première manche…

Clément Noël retrouve de l’allant en slalom. Passé à côté lors des épreuves de Madonna di Campiglio et d’Adelboden avant de prendre la huitième place à Wengen, le skieur de Val d’Isère a profité de son dossard numéro 1. Mais, s’il a établi la première référence sur la Ganslern, le Tricolore n’a pas conclu cette première manche avec le meilleur temps. En effet, malgré son dossard numéro 12, Alex Vinatzer s’est montré le plus rapide sur ce tracé et a relégué Clément Noël à huit centièmes de seconde. Leader de la Coupe du Monde de la discipline, Sebastian Foss-Solevaag reste sur les rangs pour aller chercher une deuxième victoire cette saison après Madonna di Campiglio. Mais, derrière ce trio de tête, la concurrence est d’ores-et-déjà distancée. En effet, l’Italien Giuliano Razzoli a signé le quatrième temps mais à 73 centièmes de seconde de son compatriote.

Pinturault va devoir cravacher


Le Top 5 de cette première manche est complété par le surprenant Marc Rochat. Malgré son dossard 29, le Suisse n’a concédé que 77 centièmes de seconde à Alex Vinatzer et s’est glissé devant Dave Ryding et… Alexis Pinturault. Le skieur de Courchevel, en quête de confiance entre les piquets en vue des Jeux Olympiques de Pékin, a concédé 91 centièmes de seconde au meilleur temps de cette première manche et va devoir prendre des risques sur le deuxième tracé s’il veut faire une remontée. Vainqueur surprise à Wengen après avoir signé le 29eme temps de la première manche, Lucas Braathen s’est classé neuvième de cette première manche à Kitzbühel et aura moins fort à faire s’il veut doubler la mise en Autriche. Parmi les têtes d’affiche en slalom, il faut noter la contre-performance de Ramon Zenhaeusern, seulement 17eme, quand Henrik Kristoffersen n’a pas fait mieux que 24eme.

SKI ALPIN - COUPE DU MONDE (H) / SLALOM DE KITZBUHEL
Classement de la première manche - Samedi 22 janvier 2022
1- Alex Vinatzer (ITA) en 50’’59
2- Clément Noël (FRA) à 0’’08
3- Sebastian Foss-Solevaag (NOR) à 0’’09
4- Giuliano Razzoli (ITA) à 0’’73
5- Marc Rochat (SUI) à 0’’77
6- Dave Ryding (GBR) à 0’’81
7- Alexis Pinturault (FRA) à 0’’91
8- Tommaso Sala (ITA) à 0’’93
9- Lucas Braathen (NOR) à 0’’98
10- Stefano Gross (ITA) à 1’’08

>