Patinage artistique - Championnats du monde : Galyavieva-Thauron 16emes de la danse rythmée

Sacrés champions du monde de danse sur glace en 2015, 2016, 2018 et 2019, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron sont absents cette année aux Mondiaux de Stockholm en raison de la crise sanitaire et de leur souhait de se concentrer sur les JO de Pékin l'an prochain, et la France est représentée dans cette discipline par Adelina Galyavieva et Louis Thauron cette année. Agés de 24 ans, ils disputent leurs tout premiers Mondiaux, après avoir fini douzièmes des deux derniers championnats d'Europe. Ce vendredi se déroulait l'épreuve de danse rythmée, et les deux Français n'ont pu faire mieux que seizièmes. Sur des chansons d'ABBA du film Mamma Mia, ils ont récolté 69,99 points, et cela leur permettra de disputer le programme libre samedi, puisqu'il fallait terminer parmi les vingt premiers. La première place est revenue aux Russes vice-champions du monde 2019 Victoria Sinitsina et Nikita Katsapalov, avec 88,15 points. Ils ont devancé les Américains Madison Hubbell et Zachary Donohue, vice-champions du monde 2018, qui ont récolté 86,05 points, et d'autres Américains, Madison Chock et Evan Bates, vice-champions du monde 2015, qui ont glané 85,15 points. Le programme libre se déroulera samedi à partir de 17h00.

Qui sera sacré chez les dames ?


Ce vendredi soir, c'est le programme libre dames qui se tiendra dans la patinoire de Stockholm, sans Française, puisque Maé-Bérénice Meité s'est rompu le tendon d'Achille lors du programme court. La Russe Anna Shcherbakova, vice-championne d'Europe 2020, a remporté ce programme court, devant la Japonaise Rika Kihira, quatrième des Mondiaux 2019, et la Russe Elizaveta Tuktamysheva, championne du monde 2015.

>