Mondial 2022 (H) : Le titre mondial pour la Finlande

Panoramic
L’année 2022 sera à marquer d’une pierre blanche pour le hockey sur glace finlandais. Après le titre olympique conquis à Pékin en février dernier, la Finlande a remporté sur sa glace de Tampere son quatrième titre de champion du monde face au Canada. Une finale qui a démarré piano avec une première période qui a vu les deux formations se neutraliser. Il n’a toutefois pas fallu attendre plus de quatre minutes dans la deuxième pour voir les Canadiens ouvrir le score. Alors que Niklas Friman est sorti pour deux minutes, Dylan Cozens a bonifié une action initiée par Matt Barzal et Damon Severson et a trompé la vigilance de Jussi Olkinuora. Un avantage qui a tenu jusqu’à l’entame de la troisième période, malgré une infériorité numérique longue de deux minutes pour l’une et l’autre des deux formations. Très indiscipliné à l’entame du dernier tiers-temps, les Nord-Américains ont permis à la Finlande de reprendre espoir. Cinq secondes après la sortie de Cole Sillinger, sur une double infériorité numérique, Mikael Granlund a pris à revers Chris Driedger sur des passes de Miro Heiskanen et Mikko Lehtonen. Dans la foulée, Matt Tomkins a pris place dans la cage canadienne.


La Finlande a réagi en prolongation


Toujours à un de moins, les Nord-Américains ont encaissé un deuxième but à l’entame du dernier quart d’heure, toujours par Mikael Granlund, trouvé par Mikko Lehtonen et Teemu Hartikainen. A six minutes de la sirène, Joel Armia a fait le break pour les Scandinaves sur une passe de Juho Lammikko. Les Canadiens ont alors tenté le tout pour le tout et fait sortir leur gardien alors qu’il restait un peu plus de deux minutes à jouer. Une stratégie risquée qui a payé à deux reprises. Zach Whitecloud, trouvé par Matt Barzal et Josh Anderson, a tout d’abord réduit l’écart. Puis, à 84 secondes de la fin du match, Max Comtois a relancé le Canada, décalé par Matt Barzal et Drake Batherson, arrachant une prolongation. Les deux équipes se sont neutralisées pendant cinq minutes mais l’exclusion temporaire de Thomas Chabot a rompu l’équilibre. Sakari Manninen a fait chavirer la patinoire, lancé par Mikael Granlund et Miro Heiskanen. Un quatrième but synonyme de quatrième titre mondial pour la Finlande (4-3 ap). Un an après leur défaite en finale à Riga face à ces mêmes Canadiens, les Finlandais prennent leur revanche et retrouve le sommet du hockey sur glace mondial. Un titre qu'ils défendront devant leur public en 2023.



HOCKEY SUR GLACE / MONDIAL 2022 (H)
Finale - Dimanche 29 mai 2022
Finlande - Canada : 4-3 (ap)

Petite finale - Dimanche 29 mai 2022
République tchèque - Etats-Unis : 8-4

>