Karaté : S.da Costa échoue en demi-finale des championnats d'Europe

Panoramic

Steven da Costa voulait agrandir son palmarès à Gaziantep. Mais le natif de Mont-Saint-Martin ne montera pas pour la troisième fois sur la plus haute marche du podium lors des championnats d’Europe. Après les titres acquis à Montpellier en 2016 puis à Guadalajara, le champion olympique des moins de 67kg l’été dernier à Tokyo ne pourra pas faire mieux que le bronze lors de la compétition organisée en Turquie. Après avoir lancé son tournoi par une victoire sur le Géorgien Luka Khvedeliani, Steven da Costa est venu à bout du Suisse Matthias Brunner puis de l’Israélien Rom Gaigy pour se qualifier en demi-finales de sa catégorie. Opposé à Dionysios Xenos, le Tricolore a tout donné mais s’incline par la plus petite des marges face au tenant du titre européen (1-0). Alors que le Grec affrontera le Turc Buray Uygur pour un nouveau sacre continental, Steven da Costa retrouvera le Croate Boran Berak pour la médaille de bronze ce samedi.


 

Da Costa : « C’était trop compliqué pour moi »


A l’issue de cette défaite, Steven da Costa s’est longuement confié face à la presse et a fait un bilan sans concession de sa journée. « Les premiers combats, c’est vrai que je marque beaucoup de points, mais plus par facilité et par instinct, a confié le karateka français dans des propos recueillis par la Fédération Française. Je ne me trouvais pas dans le rythme, pas dans les bons temps pour attaquer. Les scores ne reflétaient pas mon niveau du jour et cela se voit en demi-finale. » Assurant se sentir « fatigué », Steven da Costa a confié qu’il n’a pas « trouvé de solution » dans son duel face à Dionysios Xenos. « J’ai plus de jus dans les jambes car les combats se sont rapidement enchaînés aujourd’hui (jeudi), a-t-il ajouté. D’habitude, c’est une configuration que j’apprécie mais, cette fois-ci, c’était trop compliqué pour moi. » Place désormais à la remobilisation pour aller chercher la médaille de bronze, comme lors des championnats d’Europe de Porec l’an passé.

 


>