JO 2026 : Le ski-alpinisme ajouté au programme

Une nouvelle épreuve au programme des Jeux Olympiques d’hiver ! Le ski-alpinisme va faire ses grands débuts olympiques en 2026 à l’occasion des JO de Cortina-Milan. La décision a été prise ce mardi à l’occasion de la 138eme Session du Comité international olympique, qui s’est déroulée à Tokyo à trois jours du coup d’envoi des JO 2021. Le ski-alpinisme permettra de décerner cinq titres olympiques : en sprint (entre 100 et 150m de dénivelé, durée de trois à quatre minutes) et en épreuve individuelle (entre 1600 et 1900m de dénivelé) hommes, en sprint et en épreuve individuelle (entre 1300 et 1500m de dénivelé) femmes et en relais mixte (deux montées et deux descentes, d’une durée totale de 10-15 minutes). Au total, 24 hommes et 24 femmes participeront aux JO dans cette discipline. L’arrivée du ski-alpinisme ne conduira pas à la création d’un site olympique supplémentaire car les épreuves se dérouleront sur des sites déjà existants, afin de respecter le plan directeur des sites en vue de réduire le coût et la complexité de l'organisation des Jeux Olympiques dans le contexte de l'après-coronavirus.


L'Italie, la France et la Suisse dominent la discipline


Le CIO a retenu deux arguments pour ajouter le ski-alpinisme au programme olympique : « Le ski-alpinisme est un sport particulièrement populaire en Italie, avec de profondes racines historiques et sportives dans les régions alpines. L'Italie est également l'un des pays dominants dans ce sport, avec plusieurs succès internationaux dans des compétitions majeures au cours des dix dernières années » et « le ski-alpinisme est un sport d'hiver en plein essor parmi les pratiquants amateurs du week-end. L'Europe est le continent où le ski-alpinisme a connu la plus forte croissance, mais ces dernières années, de plus en plus de participants, tant au niveau professionnel qu'amateur, ont été identifiés dans le monde entier ». Les championnats du monde de ski-alpinisme ont été créés en 2002 et se déroulent tous les deux ans. L’Italie a terminé meilleure nation à six reprises en dix éditions, la France à deux reprises et la Suisse à deux reprises également. Nul doute que ces trois pays devraient truster les podiums olympiques dans un peu moins de cinq ans !

>