Individuel d’Östersund (H) : Laegreid lance bien sa saison, Desthieux monte sur le podium



Sturla Holm Laegreid lance parfaitement sa saison. A l’occasion de l’individuel d’Östersund, première manche de la Coupe du Monde de biathlon, la révélation de la saison dernière a donné le ton. Précis comme rarement face aux cibles, avec un des quatre sans-fautes au tir vu lors de cette course, le Norvégien s’est également montré très rapide sur les skis, s’installant très tôt en tête des temps intermédiaires avant de profiter de la faute de l’Allemand Roman Rees sur le troisième tir pour s’envoler vers la victoire. Tarjei Boe, quant à lui, pourra avoir des regrets. Avec deux fautes au tir, soit deux minutes de pénalité ajoutées à son temps de skis, le vainqueur du petit Globe de Cristal de la mass start la saison passée, échoue à 59’’2 de son compatriote et ne devance que d’un peu plus d’une seconde… Simon Desthieux !

Desthieux sauve le bilan français


Malgré lui aussi deux fautes au tir, une lors de chacun des deux passages debout face aux cibles, le Français a su réaliser une fin de parcours intense dans l’aspiration de son compatriote Antonin Guigonnat. Une troisième place finale qui a également tenu à l’incroyable erreur d’Eduard Latypov qui, au moment de conclure ses 20 kilomètres de course, s’est trompé de chemin et n’a pas bifurqué vers la ligne d’arrivée. Contraint de faire demi-tour, le Russe a perdu des secondes cruciales et échoue à septième place avec un retard de 36 secondes sur Simon Desthieux. Auteur d’un 20/20 face aux cibles, Scott Gow prend une belle quatrième place juste devant Johannes Thingnes Boe, qui pourra également regretter ses deux fautes sur les tirs couchés.

Jacquelin loin du compte


Le Norvégien devance son jeune compatriote Sivert Guttorm Bakken qui, après ses bonnes performances à Sjusjoen, a confirmé avec, lui-aussi, un sans-faute au tir. Côté Français, Quentin Fillon Maillet prend la huitième place malgré trois fautes au tir. Fabien Claude, avec une faute sur chacun des quatre tirs, termine 11eme et manque le Top 10 pour moins de cinq secondes. Emilien Jacquelin, quant à lui, a vécu une journée très difficile à Östersund avec six fautes au tir et une 35eme place à plus de quatre minutes. Ayant manqué cinq cibles, Antonin Guigonnat a coupé la ligne d’arrivée avec le 39eme temps, soit la moins bonne performance tricolore dans cette manche d’ouverture. Les membres de l’équipe de France auront l’occasion de se reprendre dès ce dimanche avec un sprint.

BIATHLON / COUPE DU MONDE (H)
Individuel 20km d’Östersund (Suède) - Samedi 27 novembre 2021
1- Sturla Holm Laegreid (NOR) en 51’04’’0 (0 fautes au tir)
2- Tarjei Boe (NOR) à 59’’2 (2)
3- Simon Desthieux (FRA) à 1’00’’6 (2)
4- Scott Gow (CAN) à 1’26’’8 (0)
5- Johannes Thingnes Boe (NOR) à 1’28’’5 (2)
6- Sivert Guttorm Bakken (NOR) à 1’28’’5 (2)
7- Eduard Latypov (RUS) à 1’36’’5 (1)
8- Quentin Fillon Maillet (FRA) à 2’07’’1 (3)
9- Tsukasa Kobonoki (JAP) à 2’24’’9 (0)
10- Christian Gow (CAN) à 2’26’’1 (1)
11- Fabien Claude (FRA) à 2’30’’9 (4)

35- Emilien Jacquelin (FRA) à 4’24’’7 (6)

39- Antonin Guigonnat (FRA) à 4’30’’0 (5)

>