Individuel de Kontiolahti (F) : Wierer de justesse, Bescond sixième


Victorieuse des deux derniers gros globes de cristal, Dorothea Wierer a parfaitement débuté la saison 2020-21, en remportant l'individuel de Kontiolahti, en Finlande. La biathlète italienne de 30 ans, auteure d'un sans-faute alors qu'elle n'a signé que le 17eme temps de ski, est parvenue à s'imposer de justesse, avec huit dixièmes d'avance sur l'Allemande Denise Hermann, qui était partie cinq dossards avant elle et a commis une faute. Si la Biélorusse Dzinara Alimbekava a dominé le début de la course, Wierer a pris les commandes du classement lors du troisième tir, et ne les a plus lâchées. Derrière le duo de tête, on retrouve, à plus de 24 secondes, la Suédoise Johanna Skottheim, qui a elle aussi réussi un sans-faute. La Suède place d'ailleurs une représentante à la quatrième et à la cinquième place également, avec Elvira Oeberg et Linn Persson. Et à la sixième place, on retrouve la première Française, Anaïs Bescond, un peu frustrée, comme elle l'a confié à La Chaîne L'Equipe : "C'est un peu frustrant, ce podium qui m’échappe. J’étais appliquée, ça se passe bien à l’entraînement. Mais il y a cette balle qui m’échappe, j’ai tiré un peu trop tôt, et ça coute très cher. Après, j’ai commencé à avoir peur, j’avais les jambes qui tremblaient mais heureusement, j’ai mis toutes les autres balles."

Un beau retour pour Anaïs Chevalier-Bouchet


De retour à la compétition après un an d'absence, après avoir mis au monde sa petite fille en octobre 2019, Anaïs Chevalier-Bouchet a quant à elle signé une belle neuvième place, et était ravie : "J'étais  un peu mieux que Wierer sur la première partie. Elle m’a aidée sinon je ne serais peut-être pas partie sur ce rythme-là. C'est une petite victoire car il y a treize mois j’étais avec ma petite fille sur le canapé, à lui donner le sein. J'ai de bonnes sensations à l’entrainement mais il y a beaucoup d’inconnues, c'est un peu le chantier au tir. En tout, cas, ça me donne une bonne raison d’être là". Les autres Françaises ont terminé dans le Top 45 : Caroline Colombo 19eme, Julia Simon 22eme, Chloé Chevalier 39eme et Justine Braisaz-Bouchet 44eme. Elles tenteront de faire mieux dimanche, lors du sprint.

COUPE DU MONDE (F) / INDIVIDUEL DE KONTIOLAHTI (FINLANDE)
Classement final (15km) - Samedi 28 novembre 2020
1- Dorothea Wierer en 44'00"9 (0 faute)
2- Denise Herrmann (ALL) à 0"8 (1)
3- Johanna Skottheim (SUE) à 24"1 (0)
4- Elvira Oeberg (SUE) à 34"1 (1)
5- Linn Persson (SUE) à 36"8 (0)
6- Anaïs Bescond (FRA) à 1'18"5 (1)
7- Hanna Oeberg (SUE) à 1'23"7 (2)
8- Dzinara Alimbekava (BIE) à 1'50 (2)
9- Anaïs Chevalier-Bouchet (FRA) à 1'52 (2)
10- Yuliia Dzhima (UKR) à 1'54"8 (0)
...
19- Caroline Colombo (FRA)à 2'45"2 (2)
22- Julia Simon (FRA) à 2'51"2 (2)
39- Chloé Chevalier (FRA) à 4'01"1 (3)
44- Justine Braisaz-Bouchet (FRA) à 4'31"1 (5)
...