Amical : L'équipe de France fait oublier son revers face à l'Italie

Les Bleus ont eu du répondant ! Au lendemain de leur courte défaite sur la glace d’Aoste face à l’Italie, les joueurs de Philippe Bozon ont signé leur premier succès depuis le mois de février 2020 à Megève, eux qui restaient sur quatorze mois sans jouer en raison de la crise sanitaire. Une rencontre qui a débuté sur un faux-rythme avec une première période plus marquée par les pénalités que par d’éventuels buts, Florian Hardy et Justin Fazio conservant tous deux leur cage inviolée pendant les 20 premières minutes. Il n’a toutefois fallu attendre qu’un peu moins de six minutes après la reprise pour voir les Bleus enfin tromper la vigilance d’un gardien transalpin. En effet, sur une action initiée par Jordann Bougro ou Kévin Bozon, Loïc Farnier a débloqué le compteur tricolore. Deux minutes plus tard, l’équipe de France a saisi l'occasion de faire le break. Sur une passe de Fabien Colotti et un tir d’Aziz Baazzi repoussé par le gardien italien, Sacha Treille a doublé la mise. C’est alors que Philippe Bozon a décidé de donner du temps de jeu à Henry Corentin Buysse dans la cage tricolore.


Les Bleus n’ont pas craqué


La tension est alors montée sur la glace du Palais avec les pénalités qui ont fusé de part et d’autre mais sans faire bouger le score avant les 20 dernières minutes de la rencontre. La Squadra Azzurra s’est alors réveillée, réduisant l’écart un peu moins de quatre minutes dans le dernier tiers-temps avec Enrico Miglioranzi qui a trouvé Daniel Frank. Alors que les Bleus ont perdu un joueur en raison d’un surnombre, Ivan Deluca a reçu une pénalité de dix minutes pour méconduite avec deux minutes d’infériorité numérique pour l’Italie. A quatre contre quatre, Sacha Treille a bonifié une action lancée par Rudy Matima et Kevin Hecquefeuille pour redonner deux buts d’avance aux Bleus à onze minutes du terme de la rencontre. Les Italiens ont alors poussé pour espérer inverser la tendance mais, à 25 secondes de la sirène, Julien Correia a scellé le sort du match, avec l’assistance de Damien Fleury et Kevin Hecquefeuille. Les Bleus s’imposent largement face à l’Italie (4-1) et aborderont leur tournée de deux matchs en Suisse le week-end prochain avec plus de confiance. Les Bleus disputeront ensuite un tournoi amical à Ljubljana du 15 au 21 mai.

>