XV de France : Suspension fixée à trois semaines pour Mohamed Haouas

Mohamed Haouas s’en sort très bien ! Logiquement expulsé lors de la défaite du XV de France en Ecosse pour avoir asséné un coup de poing au visage du troisième-ligne du XV du Chardon Jamie Ritchie peu avant la mi-temps, le pilier du XV de France a été convoqué par la commission de discipline du Tournoi des 6 Nations ce mercredi pour s’expliquer et, alors qu’il risquait une suspension allant de deux à 52 semaines, tenter d’adoucir la sanction. Défendu par un avocat et le manager du XV de France Raphaël Ibañez, Mohamed Haouas a écopé d’une suspension de trois semaines, qui s’appliquera donc lors des prochains matchs de son club, la dernière rencontre des Bleus face à l’Irlande ayant été reportée en raison de l’épidémie de Covid-19 qui touche l’Hexagone.

Haining pas convoqué


Une bonne nouvelle pour le clan tricolore qui, toutefois, ne s’est pas accompagnée d’une sanction à l’encontre du troisième-ligne-centre écossais Nick Haining. Mis en accusation par le staff tricolore pour avoir mis ses doigts dans la zone des yeux de Mohamed Haouas, un geste qui peut être sanctionné de plusieurs semaines de suspension, le joueur d’Edimbourg n’a pas été convoqué par la commission de discipline du Tournoi des 6 Nations et, en conséquence, ne sera pas sanctionné pour ce geste qui avait échappé aux arbitres de la rencontre lors de l’échauffourée qui a marqué la fin de la première période de la rencontre.