Tournoi des 6 Nations : Lorenzetti propose une bulle à l'Arena


Jacky Lorenzetti envoie un nouveau message à la Fédération française de rugby. Comme l'a fait savoir le magazine Midi Olympique cette semaine, la société gestionnaire de la Paris La Défense Arena, dont le propriétaire n'est autre que le président du Racing 92, a contacté l’instance dirigeante du rugby français pour lui proposer d'organiser l'ensemble des rencontres du Tournoi des 6 Nations (6 février – 20 mars) dans l'enceinte située à Nanterre. Ce samedi, Lorenzetti, bien conscient de la difficulté de maintenir l’édition sous sa forme habituelle en raison des risques de contamination au coronavirus, a maintenu sa position à la mi-temps du match entre le Racing 92 et Bordeaux-Bègles (remporté au final 33-32 par l'UBB).

Lorenzetti propose une solution


« Ça part du constat qu'organiser un Tournoi des 6 Nations classique, avec des déplacements sur six pays, c'est beaucoup de monde qui va se promener. Il est possible que le Tournoi soit interdit dans sa forme actuelle. Ce que l'on souhaite, à l'image de ce qui s'est passé à Lisbonne (pour le Final 8 de la Ligue des Champions de football) ou à Orlando (play-offs NBA), c'est offrir ici la possibilité au Tournoi de se dérouler sur cinq semaines en continu et dans une bulle », a-t-il expliqué au micro de Canal +, en prenant l’exemple du football et du basket, dont les bulles sanitaires mises en place cet été dans les lieux cités ont été un grand succès. Le patron du club francilien attend désormais un retour de la FFR. « La balle est dans le camp de Bernard Laporte. Il y a peut-être d'autres solutions mais il me semble que celle de la Paris La Défense Arena est une solution intéressante », ajoute-t-il. Reste désormais à connaître la position de la Fédération et du Comité des Six Nations. Pour Jacky Lorenzetti, ce ne sera pas faute d’avoir proposé, quelque soit la décision qui sera prise.

>